Dumoulin roi du chrono à Bergen, Campenaerts 16e

Tom Dumoulin a décroché le titre mondial contre-la-montre, ce mercredi à Bergen. Le Néerlandais, déjà sacré par équipes le week-end dernier, accroche le premier maillot arc-en-ciel de sa carrière. Le Slovène Primoz Roglic et le Britannique Chris Froome complètent le podium.

Le vainqueur du dernier Giro a remporté haut la main son duel annoncé avec Chris Froome. Dumoulin s'est montré le plus rapide dans la partie roulante du circuit. La pluie qui s'est invitée en fin d'après-midi n'a pas freiné sa progression. L'ascension finale de Mount Fløyen (3,1 km à 9,1%), non plus. Le cycliste de Maastricht a survolé cette épreuve de 31 kilomètres et s'impose avec 57 secondes d'avance sur Roglic et 1 minute 21 sur le lauréat du Tour et de la Vuelta.

Dumoulin, 26 ans, est le premier Néerlandais à se parer d'or en chrono aux championnats du Monde. Il "imite" sa compatriote Annemiek Van Vleuten, médaillée d'or ce mardi. 

"Dimanche (avec Sunweb, ndlr), c'était un peu la surprise, on n'était pas les grands favoris. Aujourd'hui, j'ai vécu une journée parfaite, j'étais dans un jour olympique", a déclaré le Néerlandais. "C'était dur mais je me sentais vraiment très bien dans cette montée", a expliqué le vainqueur. "Au départ, je n'ai pas pris trop de risques, je glissais un peu de la roue arrière dans les virages".

A l'inverse de Roglic, Dumoulin (comme Froome) a préféré ne pas changer de vélo au pied du Mont Flöyen. "J'avais commencé dans l'idée de changer puis, j'ai hésité. On a décidé hier (mardi) de garder le même vélo. Je pense que c'était le bon choix, je fais partie des coureurs qui peuvent grimper avec un vélo de chrono".

Un public nombreux et enthousiaste

Victor Campenaerts, champion d'Europe en titre, est 16e et premier Belge. Laurens De Plus et Yves Lampaert se classent 22e et 23e.

Autre image marquante de ce chrono, la foule massée sur le bord des routes et notamment dans l'ascension finale. "Armés" de drapeaux norvégiens, les ont mis une ambiance incroyable dans Mount Fløyen.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK