"Wout van Aert sait gagner, la diversité de son talent est intéressante"

Au lendemain de sa victoire dans le contre-la-montre de Roanne, Wout van Aert s'est adjugé la victoire dans la cinquième étape du 71e Critérium du Dauphiné jeudi. Au terme des 201 kilomètres entre Boën-sur-Lignon et Voiron, il a largement devancé dans un sprint massif l'Irlandais Sam Bennett et le Français Julian Alaphilippe.

Van Aert signe sa 9e victoire professionnelle sur route, la 2e cette saison, et offre à la Belgique un 3e bouquet de vainqueur en cinq étapes sur ce Dauphiné. Il conforte son maillot vert de leader du classement aux points.

"van Aert est capable de gagner sur des terrains complètement différents. Quand on regarde les résultats de ce Dauphiné, il est présent dans une étape où il ne reste plus aucun sprinter et il est le plus rapide. Il est finalement plus fort que tous les hommes qui restent dans la roue des meilleurs sprinters aujourd'hui. C'est la diversité de son talent qui est intéressante. Le capital confiance que vous engrangez, ça existe aussi dans le vélo. Il est parfois compliqué d'aller chercher la première victoire... van Aert est occupé de le faire. C'est un coureur qui sait gagner quand on regarde toutes les manches de cyclo-cross engrangées", a précisé Cyril Saugrain, consultant RTBF, à notre micro.

"Il est dans une spirale positive de pleine confiance. C'est de bonne augure à l'approche du Tour. C'est un coureur intelligent, il sait où est sa place. Il a tout intérêt à se mettre au service de Steven Kruijswijk, pour le capital confiance de l'équipe aussi en vue du Tour. A partir de samedi, il sera au service de l'équipe. Mais on le verra jusque dans les dernières kilomètres des étapes de montagne", a conclu l'ancien coureur français.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK