Wiggins et Nibali au départ d'un Tour de Pologne "expérimental"

Vincenzo Nibali  et Bradley Wiggins sur le Tour 2012
Vincenzo Nibali et Bradley Wiggins sur le Tour 2012 - © NICOLAS BOUVY - BELGA

Le Britannique Bradley Wiggins (Sky), vainqueur du Tour de France 2012, et l'Italien Vincenzo Nibali (Astana), qui a remporté le Giro en mai dernier, seront samedi au départ du 70-ème Tour de Pologne... dans le nord de l'Italie. Les deux étapes italiennes s'annoncent d'ailleurs très lourdes, au même titre que les étapes 5 et 6, particulièrement montagneuses.

Pour la première fois de son histoire, le Tour de Pologne délocalise en effet ses deux premières étapes dans les Dolomites. Les cinq suivantes réintègreront la Pologne, avec la finale, contre la montre, à Cracovie.

Wiggins n'a plus couru depuis son abandon dans le Giro, le 17 mai dernier. Il n'a pas participé au Tour de France 2013, remporté dimanche par son coéquipier et compatriote Chris Froome.

Le Londonien de 33 ans aura à ses côtés le Colombien Rigoberto Uran, son lieutenant du Giro, qui a terminé l'épreuve italienne à la deuxième place, derrière Nibali.

"Nibali s'entraîne dans les Dolomites depuis 30 jours. C'est non seulement une question de points au classement UCI, mais aussi de prestige: celui qui arrive le premier à Passo Pordoi entre dans l'histoire du cyclisme. Tout comme ceux qui gagnent au Mont Ventoux ou à l'Alpe d'Huez en France", a déclaré à la presse le directeur du Tour de Pologne, Czeslaw Lang.

Au total, 138 coureurs de 23 équipes participeront à cette épreuve, disputée jusqu'au 3 août.

On suivra particulièrement les efforts des Belges Kevin De Weert, Serge Pauwels, Francis De Greef et Jelle Vanendert pour s'illustrer et empiler des points pour le WorldTour.

Ce Tour de Pologne est par ailleurs la première épreuve de l'UCI WorldTour à expérimenter un nouveau système de points bonus pour les coureurs qui remportent une série de sprints organisés en cours d'étape, incluant les sprints intermédiaires et les grand prix de la montagne.

A la fin de chaque étape, un classement "d'attractivité" sera ainsi établi sur la base des points gagnés. Les coureurs en tête de ce classement obtiendront des bonifications au temps au classement général. Le nombre de coureurs par équipe sera de six contrairement au nombre habituel de huit.

Aucun compatriote n'a plus enlevé l'épreuve depuis Johan van Summeren en 2007. Lui ont en effet succédé Jens Voigt (All/2008), Alessandro Ballan (Ita/2009), Daniel Martin (Irl/2010), Peter Sagan (Svq/2011) et Moreno Moser (Ita/2012).

Les étapes:

Samedi 27 juillet - 1-ère étape: Rovereto - Madonna di Campiglio (184,5 km)

Dimanche 28 juillet - 2-ème étape: Marilleva Val di Sole - Passo Pordoi (206,5 km)

Lundi 29 juillet - Transfert en Pologne

Mardi 30 juillet 3-ème étape: Cracovie - Rzeszow (226 km)

Mercredi 31 juillet 4-ème étape: Tarnow - Katowice (231,5 km)

Jeudi 1-er août 5-ème étape: Nowy Targ - Zakopane (160,5 km)

Vendredi 2 août 6-ème étape: Bukowina Tatrzanska - Bukowina Tatrzanska (192 km)

Samedi 3 août 7-ème étape : Wieliczka - Cracovie (clm, 37 km)

Belga

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK