Wellens, en costaud, empoche la 4e étape et le maillot de leader du BinckBank Tour

Après trois victoires au sprint de l'Irlandais de la BORA-hansgrohe Sam Bennett, la 15e édition du Binckbank Tour a choisi d'innover jeudi à l'occasion de sa 4e étape. Très courte avec ses 96,2 km tracés autour d'Houffalize, mais difficile avec notamment la double ascension du Mur de Saint-Roch (1,1 km à 11,5%), elle a permis aux baroudeurs de se mettre en évidence. Trois d'entre eux ont réussi à s'isoler et à se jouer la victoire : Tim Wellens (Lotto Soudal), Laurens De Plus (Jumbo-Visma) et le Suisse Marc Hirschi (Sunweb).

Dans le sprint à trois, Wellens a devancé de justesse sur la ligne Hirschi. De Plus a pris la 3e place à 5 secondes. L'Espagnol Ivan Garcia Cortina (Bahrain Merida), un moment en compagnie du trio, a été décramponné. Garcia Cortina a pris la 4e place à 23 secondes juste devant Oliver Naesen, 5e. Wellens offre à Lotto Soudal sa première victoire depuis le décès de son équipier Bjorg Lambrecht le 5 août après une chute lors de la 3e étape du Tour de Pologne. Il s'agit de son 3e succès à Houffalize dans cette épreuve après 2015 et 2017 et du 28e bouquet dans sa carrière.

Compte tenu des bonifications engrangées en cours d'étapes, lors du "kilomètre en or", Wellens endosse le maillot vert de leader du général. Il compte 4 secondes d'avance sur Hirschi au général et 14 sur De Plus.

Vendredi, les coureurs devront parcourir 191,4 km entre Riemst et Venray. le profil devrait permettre aux sprinters de jouer de nouveau les premiers rôles.

La 15e édition de ce Tour du Benelux se termine dimanche à Grammont. On connaîtra alors le successeur au palmarès du Slovène Matej Mohoric, vainqueur en 2018.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK