Viviani s'offre Cavendish au Tour de Turquie

Elia Viviani
Elia Viviani - © JEFF PACHOUD - BELGAIMAGE

L'Italien Elia Viviani (Cannondale), 25 ans, dont c'est le deuxième succès cette saison, a remporté la 5ème étape du 50ème Tour de Turquie (2. HC) disputée ce jeudi entre Marmaris et Bodrum (183 km).

Il s'est imposé au sprint, brisant ainsi la série de trois victoires consécutives dans l'emballage final du Britannique Mark Cavendish (Omega Pharma-Quick.Step), 2ème, dans cet exercice. La 3ème place est revenue à un autre Italien, Kristian Sbaragli (MTN-Qhubeka).

Michael Van Staeyen (Topsport Vlaanderen-Baloise), premier Belge, est 9ème.

L'Estonien Rein Taaramäe (Cofidis), vainqueur en montagne, conserve le maillot bleu de leader du général.

L'échappée du jour est partie dans la première ascension. Elle comprenait neuf coureurs dont Nico Sijmens (Wanty-Groupe Gobert), qui accompagnait Matthias Krizek (Cannondale), Nicola Boem (Bardiani-CSF), Fabricio Ferrari (Caja Rural), Lachlan Norris (Drapac), Dennis Van Niekerk (MTN-Qhubeka), Marc De Maar (UnitedHealthCare), Mattia Pozzo (Yellow Fluo) et Mirko Tedeschi (Neri-Sottoli). L'écart a culminé juste sous les 5 minutes, mais le peloton a repris la main à 8 kilomètres de l'arrivée.

"Je voulais juste une fois me faire mal", a commenté Sijmens. "Mais on ne sait jamais, parfois ce genre d'échappée va au bout. Il y avait cependant trop de vent sur la fin du parcours pour espérer ce scénario..."

Cavendish, contraint de lancer le sprint de trop loin suite à une défaillance de son train, et de Mark Renshaw en particulier, est débordé par Viviani dans les 50 derniers mètres du sprint massif.

Vendredi 6ème étape, la 2ème en montagne, Bodrum-Selcuk (182 km). L'épreuve se termine dimanche.

 

Belga

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK