Victime d'une chute à l'entrainement, Gaviria n'a pas de fracture

Fernando Gaviria
Fernando Gaviria - © YUZURU SUNADA - BELGA

Chef de file de Quick-Step Floors, Fernando Gaviria a été victime d'une chute jeudi à l'entraînement. Le Colombien s'est occasionné plusieurs blessures principalement au poignet. Des examens ont révélé qu'il n'y avait pas de fracture. Il peut donc prendre samedi le départ de son deuxième Milan-Sanremo.

"J'espère que Fernando ne conservera aucune trace de sa chute", a déclaré son coéquipier Tom Boonen vendredi. "Il est vraiment fort et peut faire un bon Milan-Sanremo. Ce serait triste qu'il en retire une gêne".

Le Colombien était en train d'exécuter un sprint quand un véhicule venant en sens inverse l'a croisé et l'a expédié durement au sol. "Il saignait du nez, avait une blessure à la bouche et se plaignait de douleurs aux poignets", a déclaré le directeur sportif Wilfried Peeters. "Il avait mal au poignet mais heureusement, il n'a rien de cassé. C'est ce qui ressort d'un examen passé à l'hôpital. Il peut donc prendre le départ".

En raison de sa blessure, Gaviria n'a pas effectué l'entraînement en équipe de vendredi et a travaillé sur les rouleaux. L'année dernière, le Colombien était à l'avant de la course quand il a chuté dans le dernier virage et n'a pas pu défendre normalement ses chances.

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir