Vers un retour du Tour de France pour les dames ?

Marianne Vos a remporté la Course by Le Tour 2019. Lèvera-t-elle un jour les bras sur un vrai Tour de France féminin ?
Marianne Vos a remporté la Course by Le Tour 2019. Lèvera-t-elle un jour les bras sur un vrai Tour de France féminin ? - © JEFF PACHOUD - AFP

L’idée n’est pas neuve mais elle fait son chemin : les organisateurs du Tour de France pensent sérieusement à réorganiser un Tour de France féminin dans un futur proche. Christian Prud’homme (le patron du Tour) le confirme dans un entretien accordé au journal breton "Le Télégramme".

Un Tour de France dames a déjà existé, entre 1984 et 1989 (le concept a ensuite changé d’organisateur, de nom et de format, puis a été abandonné). Ces dernières années, "La Course by Le Tour" a permis le retour du peloton féminin sur les routes du Tour de France, avec plusieurs formules testées depuis 2014 (une arrivée sur les Champs Elysées avant les messieurs, 2 jours de course avec les meilleures coureuses de la première étape s’élançant sous forme de poursuite pour la 2e étape, une étape sur les routes parcourues plus tard par les messieurs…). Marianne Vos a remporté l’édition 2019 dans les rues de Pau.

Pas en lever de rideau de la course messieurs

Mais ASO pense à passer à la vitesse supérieure avec le retour d’une vraie course à étapes de plus d’une semaine, sur le modèle proposé notamment par le Tour d’Italie avec son "Giro Rosa". Ce futur Tour de France féminin ne se disputerait plus en lever de rideau de la course des messieurs (comme c’était le cas dans les années 80), Christian Prud’homme précisant que "le Tour de France a grossi, la société n’est plus du tout la même. C’est désormais injouable", mais le patron du vélo chez ASO ajoute aussi que cette épreuve dames se déroulerait tout de même pendant l’été.

Actuellement les courses par étapes du peloton féminin ne peuvent excéder les 10 jours, selon le règlement de l’UCI. Le dernier Tour d’Italie dames s’est disputé du 5 au 14 juillet 2019 et a été remporté par la Néerlandaise Annemiek van Vleuten (future championne du monde). Et le calendrier des courses à étapes dames semble parti pour se densifier puisqu’une autre course au nom évocateur ("Battle of the North", la "Bataille du Nord") est aussi prévue pour le mois d’août 2021, sur les routes norvégiennes, suédoises et danoises.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK