Vanmarcke encore frappé par la malchance: "Mon dérailleur m'a lâché, j'avais tout fait parfaitement"

Malgré une douleur au genou, Sep Vanmarcke était aux avant-postes dans le final de Paris-Roubaix, la course qu'il rêve de gagner. Impeccable tactiquement, il a même pensé à la victoire mais la poisse est une nouvelle fois venue toquer à sa porte. Il terminera finalement 4e.

"Je suis très, très déçu. Après tout ce qu'il s'est passé ces dernières semaines , j'ai dû travailler très dur pour revenir. Je savais que si je faisais tout parfaitement, je pourrais quand même jouer la gagne. Et j'ai tout fait parfaitement, je n'ai pas fait une seule erreur. Mais au carrefour de l'Arbre, mon dérailleur s'est bloqué. J'ai dû attendre pendant dix kilomètres sur la même vitesse avant d'avoir un autre vélo, ça a tué mes jambes. A cause du vélo, je n'ai pas pu me battre pour la victoire."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK