Vanendert : "J'aurais peut-être pu finir 2ème, mais pas gagner"

Jelle Vanendert s’est offert un troisième premier podium sur une classique ce mercredi en prenant la 3ème place de la Flèche Wallonne. Impressionnant dans la dernière ascension du Mur de Huy, le coureur de Lotto Soudal s’est réjoui de ce résultat.

"Je suis très content de cette 3ème place, c’est ma semaine préférée dans l’année. Nous avons pris le départ avec Tim Wellens comme leader et nous voulions être présents dans le final. Je devais faire un long sprint pour Tim afin d’user les autres. Mais j’ai vu qu’il n’était plus dans ma roue à 200 mètres, et il y avait Julian AlaphilippeEn fait, ça a pris 5 ans pour comprendre qu'il ne fallait pas amener Alejandro Valverde jusqu'au Mur, qu'il fallait laisser son équipe faire le boulot pendant le journée. C'est ce qui a été fait et on a ainsi vu à la fin que Valverde était seul" a expliqué le Belge après la course.

"Je suis monté à mon rythme dans le Mur de Huy en gardant un peu de force pour le dernier virage. Avec une autre stratégie, en démarrant un peu plus tard, j’aurais peut-être pu finir 2ème, mais pas gagner" a-t-il poursuivi avec lucidité.

La formation Lotto a prouvé qu’elle avait la capacité de bien figurer dans les Ardennaises et qu’il faudra compter sur elle dès dimanche sur Liège-Bastogne-Liège.

"Pour Tiesj Benoot comme pour Tim Wellens, c’est possible de gagner l’une des Ardennaises dans le futur, y compris dès dimanche par exemple pour Tim sur Liège-Bastogne-Liège. La question n’est peut-être pas de savoir s’ils peuvent gagner, mais plutôt quand. Il faut être patient" a conclu Vanendert.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK