Van der Poel : "Je n'ai plus collaboré avec le groupe car mon guidon était cassé"

Très actif dans les circuits locaux et les pavés du GP Samyn, qu'il disputait pour la première fois, le Néerlandais Mathieu van der Poel n'a pas pu disputer la partie finale de la course, son guidon étant brisé.

C'est un autre coureur de l'équipe Alpecin, le Belge Tim Merlier, qui a remporté l'épreuve.

"J'ai terminé la course avec mon guidon partiellement cassé sur un secteur pavé. Je ne pouvais plus y mettre de force, je ne pouvais donc pas disputer le sprint et jouer la gagne. Il était de toute façon trop tard pour changer de vélo. J'ai donc communiqué à l'équipe via l'oreillette qu'il fallait jouer la carte de nos sprinteurs et que j'allais, pour ma part, contrôler pour eux et réagir à tout. Je n'ai plus collaboré avec le groupe dans lequel je me trouvais, je n'avais plus d'autre choix. Je suis très heureux pour mon coéquipier Tim Merlier", a indiqué le coureur néerlandais.


►►► À lire aussi : GP Samyn : Gérard Bulens sur la faillite collective des Deceuninck-Quick-Step - "Un peu légers dans le final"


Le prochain défi de van der Poel, les Strade Bianche, en Italie, ce samedi, où il devra par exemple affronter Wout Van Aert, qui effectuera lui son grand retour à la compétition.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK