Van den Broeck: "Cette étape renforce ma confiance"

Jurgen Van den Broeck
Jurgen Van den Broeck - © DAVID STOCKMAN - BELGA

Jurgen Van den Broeck a pris une belle 4e place lundi dans la 4e étape du Critérium du Dauphiné (WorldTour), remportée par Christopher Froome (Sky) au col hors catégorie du Béal dans le Massif Central.

"Je regarde au jour le jour, mais après le contre-la-montre, cette étape renforce ma confiance même si j'étais convaincu d'être en bonne forme", a déclaré le coureur de Lotto-Belisol. "J'étais déjà content de mon chrono vendredi (il a terminé 17e, ndlr). Cette prestation montre que je réponds de nouveau présent en montagne".

VDB a tenté sa chance à 3 km de l'arrivée. "Pourquoi pas? Si on est devant, il faut tenter sa chance. Si on ne le fait pas, on ne gagne jamais. J'avais gagné une étape comme celle-ci en 2011 dans le Dauphiné, j'ai donc de nouveau essayé".

Mais à 700 m de la ligne, c'est Froome qui a placé une accélération que Contador a été le seul à pouvoir suivre. "J'ai encore essayé de revenir, mais sans succès", selon Van den Broeck. Froome et Contador sont au-dessus du lot. Cela me fait du bien de savoir que j'ai pu me mêler aussi longtemps à la bagarre, après tout le travail difficile de ces derniers mois", selon VDB.

Jurgen Van den Broeck reste cependant réaliste par rapport au Tour de France. "C'est le Dauphiné, pas le Tour de France, il ne faut pas rêver.

"C'est le VBD de 2011", s'est pour sa part exclamé le manager des Lotto-Belisol, Marc Sergeant. "Il a montré aujourd'hui qu'il pouvait accompagner les meilleurs en montagne. Comme en 2011, l'année où il a lutté avec Froome, Wiggins et Contador dans le Dauphiné. Je pense que je ne l'avais plus vu grimper aussi bien que depuis lors. C'est de bon augure avant le Tour, mais il faut rester les pieds sur terre. Mais c'est sympa de voir qu'il est de retour".


Belga

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK