Van Avermaet et Vanmarcke prêts pour aller chercher une classique

Sep Vanmarcke et Greg Van Avermaet
Sep Vanmarcke et Greg Van Avermaet - © LUC CLAESSEN - BELGA

Tant Greg Van Avermaet (BMC) que Sep Vanmarcke (Cannondale-Drapac) sont prêts à en découdre pour aller chercher une victoire dans une classique cette saison, ont confié les deux coureurs belges en marge des Velofollies à Courtrai vendredi.

Champion olympique sur route à Rio, Greg Van Avermaet avoue que sa vie a un peu changé depuis qu'il porte une médaille d'or autour du cou. Le Flandrien a trusté les récompenses en fin d'année, mais a du aussi penser à soigner sa cheville opérée pour retrouver la condition en vue d'aborder une saison qu'il espère couronnée d'autant de succès.

"Je ne serai vraiment content que si je remporte une grande classique. Je mets la barre très haut, comme je l'ai fait d'ailleurs ces dernières années. J'ai vraiment apprécié toutes les réceptions et les récompenses, mais là où je m'amuse le mieux, c'est sur le vélo, à s'entraîner dur avec mes amis. Je suis content de constater que l'attention revient sur le sportif. Les sensations à l'entraînement sont bonnes, même si j'ai repris un peu plus tard que prévu. Cela dit, rien ne vaudra les courses pour jauger de ma condition."

Greg Van Avermaet reprendra au Tour de Valence (du 1er au 5 février) avant de rouler au Tour d'Oman. "Cela me servira de préparation, pas vraiment encore pour le Circuit Het Nieuwsblad, mais pour plus tard lorsque j'atteindrai mon pic de forme. Mes objectifs tournent autour de Milan-San Remo et l'Amstel Gold Race. J'aimerais bien sûr le plus gagner le Tour des Flandres. J'en rêve".

Sep Vanmarcke rêve aussi d'accrocher une classique. "Je suis le chef de file pour la première partie de saison", s'est réjouit Vanmarcke qui a collectionné les places d'honneur l'an dernier avec une 2e place à Gand-Wevelgem, une 3e au Tour des Flandres et une 4e place à Paris-Roubaix. Il a remporté le classement général du Ster ZLM Toer et a bien roulé au Tour de France. "Je m'attends à disposer d'une bonne équipe autour de moi. Ce n'était pas le cas avant, je me retrouvais trop vite tout seul dans le final. Avec Sebastian Langeveld et Dylan van Baarle, Taylor Phinney ou Tom Van Asbroeck, il y a la possibilité d'être emmené dans de très bonnes conditions pour aborder le final."

Sep Vanmarcke disputera aussi le Tour de Valence avant de mettre le cap sur le Tour de l'Algarve avant le Circuit Het Nieuwsblad, le 25 février. "Ce n'est qu'après que je veux être sommet de ma forme, au moment du Tour des Flandres et Paris-Roubaix, même si je sais que la concurrence sera très rude avec Peter Sagan, Greg Van Avermaet, John Degenkolb, Alexander Kristoff, Tom Boonen et quelques autres encore."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK