Van Avermaet, 2ème à Tirreno-Adriatico: "Dommage, mais Alaphilippe était plus fort"

Greg Van Avermaet (CCC) a dû, pour la troisième fois de la saison, se contenter d'une deuxième place. Cette fois, il s'est incliné au terme de la 2e étape de Tirreno-Adriatico (WorldTour) devant le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick-Step).

Dans un final pour costauds vers Pomarance, le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma) a tenté à plusieurs reprises de tout faire exploser mais a vu le groupe de favoris revenir à chaque fois. Alaphilippe et Van Avermaet étaient côte à côte au moment de lancer le sprint final mais le puncheur français, vainqueur des Strade Bianche samedi, a une nouvelle fois démontré sa forme du moment. Après une 7e place en 2016 et une 4e en 2017, le Belge de 33 ans a cette fois échoué de très peu à Pomarance.

"C'est dommage de terminer une nouvelle fois deuxième", a déclaré Van Avermaet. "J'ai fait un bon sprint mais Julian était plus rapide. Je visais une victoire d'étape ici mais ce n'est malheureusement pas arrivé, je suis tombé sur plus fort que moi."

Greg Van Avermaet a déjà terminé 2e du Circuit Het Nieuwsblad et de la 4e étape du Tour d'Oman. En début de saison, le champion olympique a remporté la 3e étape du Tour de Valence. "Je dois retenir le positif. Je suis aux avant-postes et je me bats pour la victoire. Même si je préférais gagner, la forme est au rendez-vous."

Le Flandrien aura encore l'occasion de s'illustrer sur la 'Course des deux mers' avec une arrivée idéale pour les puncheurs dimanche à Recanati.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK