Vainqueur de Paris-Nice, Soler estime qu'il doit encore apprendre

Vainqueur de Paris-Nice, Soler estime qu'il doit encore apprendre
Vainqueur de Paris-Nice, Soler estime qu'il doit encore apprendre - © DAVID STOCKMAN - BELGA

"Nous avons planifié l'offensive dans le bus ce matin, avec les directeurs sportifs et mes coéquipiers", a d'emblée dit l'Espagnol Marc Soler, vainqueur final de Paris-Nice (WorldTour) dimanche après sa troisième place dans l'ultime étape autour de Nice. "Je ne pensais pas à la victoire, je voyais davantage le podium", a concédé le coureur de l'équipe Movistar.

"L'an dernier, j'étais dans l'échappée avec Contador et j'ai vu comment il a fait. Je progresse chaque année, je m'habitue à courir dans des courses de cette catégorie. Je suis fier de me retrouver au palmarès, à côté de très grands noms. La comparaison avec Indurain ou Contador ? je ne suis pas à cette hauteur, je n'ai pas encore les résultats. Le Tour de France est la course dont je rêve. Mais je dois encore apprendre", a terminé Soler, 24 ans à peine.

Soler, grand talent du peloton, a dépossédé le Britannique Simon Yates (Mitchelton-Scott) du maillot jaune dans cette dernière étape. "Il y a des jours comme ça ! L'équipe a fait un excellent travail mais ça a été une course très agressive comme nous nous y attendions", a raconté celui qui termine finalement 2e. "La journée a été difficile dès le départ. Dans le final, je n'avais plus aucune énergie. Marc Soler a fait une très belle course, je le félicite. Un grand coureur a gagné aujourd'hui, nous l'attendons depuis longtemps déjà."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK