Vainqueur à Gand, Wiggins n'a pas l'intention d'arrêter

Bradley Wiggins et Mark Cavendish ont remporté les 76e Six-Jours de Gand. "Ce temple du cyclisme a joué un rôle important dans ma vie. En 1981, j'ai suivi à partir de la cabine mon père, qui était encore coureur. Et surtout, je suis né à Gand voici 36 ans. Il y a donc bien un lien. C'est finalement ma deuxième maison", a expliqué Sir Wiggins.

"J'ai roulé pour la première fois au 't Kuipke il y a 18 ans et en 2003, j'ai gagné en compagnie de l'Australien (belgo-australien, ndlr) Matthew Gilmore. C'est sympa d'avoir pu m'imposer une nouvelle fois. Beau aussi d'avoir décroché ce succès avec Cavendish. Nous avons vécu beaucoup de choses au cours des dernières années. Nous sommes devenus, pour ainsi dire, frères. Nous avons aussi connu des hauts et des bas. Cette victoire est le point d'orgue et la fin du couple Wiggins/Cavendish".

Wiggins a annoncé il y a un certain temps qu'il mettrait un terme à sa carrière dimanche à Gand. "Je ne pense pas arrêter maintenant. J'ai encore de bonnes jambes. Il serait fou de tirer un trait sur ma carrière. Ce sont des soucis pour plus tard. Je veux vraiment profiter de ce moment. Je pensais aussi à mon père comme je le fais en fait tous les jours. C'est mon héros, même s'il a parfois paru être déçu. Il m'a insufflé l'envie de devenir un coureur. Je lui en serai toujours reconnaissant".

Belga

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK