Turgis se relève trop tôt et laisse l'Eurométropole Tour à McLay

Daniel McLay (Fortuneo-Oscaro) a remporté la 77e édition de l'Eurométropole Tour (1.HC). Le Britannique s'est imposé au sprint à Tournai devant Kenny Dehaes (Wanty-Groupe Gobert) et Anthony Turgis (Cofidis).

Le Français, sorti en force dans le dernier kilomètre, a longtemps résisté au retour du peloton restreint. La victoire semblait à sa portée mais, face au vent, il a coincé dans les derniers mètres et surtout il s'est relevé avant la ligne. Il pensait le succès acquis. Il s'est fourvoyé et a vu McLay et Dehaes le doubler sur le fil.

Avec Jasper De Buyst (Lotto-Soudal), Oliver Naesen (Ag2r-La Mondiale), Maxime Vantomme (WB-Verandclassic Aqua Protect), Dries Van Gestel (Sport Vlaanderen) et Baptiste Planckaert (Katusha), la Belgique place encore cinq coureurs dans le Top 10.

Huit coureurs sont partis après une quarantaine de kilomètres: Jenthe Biermans (Katusha-Alpecin), le Français Paul Ourselin (Direct Energie), Kenny Molly (Fortuneo-Oscaro), le Français Allan Riou (Fortuneo-Oscaro), le Néerlandais Martijn Budding (Roompot-P-Berlandse Loterij), Kevin Deltombe (Sport Vlaanderen-Baloise), le Français Steven Tronet (Armée de Terre) et Timothy Stevens (Pauwels Sauzen-Vastgoedservice).

Leur aventure a pris fin à 25 km de la ligne. Après plusieurs tentatives, un petit groupe s'est dégagé. La victoire s'est joué au sprint. Le Français Turgis, sorti à la flamme rouge, pensait avoir course gagnée et a même levé les bras au ciel. Mais il a été dépassé dans les derniers mètres par Daniel McLay et Kenny Dehaes.

McLay, 25 ans, succède au palmarès au Néerlandais Dylan Groenewegen. Il décroche la cinquième victoire de sa carrière.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK