Trois Jours de La Panne: Modolo gagne au sprint, Steegmans devient leader

Sacha Modolo
Sacha Modolo - © DAVID STOCKMAN - BELGA

Les tifosi italiens qui avaient cru à la victoire d'Oscar Gatto mardi lors de la première étape des Trois Jours de La Panne, peuvent désormais afficher leur joie puisque c'est le coureur italien de chez Lampre Sacha Modolo qui s'est imposé lors de la deuxième étape. Il a devancé dans un sprint réduit Démare et Kristoff. Grâce au jeu des bonification, Gert Steegmans s'est offert le maillot de leader.

Avec un dernier mont à 90 km de l’arrivée et un final totalement plat, la victoire de cette deuxième étape des Trois Jours de la Panne aurait dû se jouer lors d’un sprint massif. Les coureurs en auront finalement décidé autrement. Et c’est justement à plus de 90 km du terme, lors de l’enchainement Monteberg-Kemmelberg que le forcing d’Omega-Pharma Quick Step faisait des dégâts en fractionnant le peloton en trois.

Les 23 meilleurs devant, les autres derrière. Parmi ces autres, on retrouvait notamment Peter Sagan. Après la victoire lors de la première étape, le leader de la course n’avait visiblement plus d’ambitions dans ces Trois Jours de La Panne. Les kilomètres défilaient tout comme les sprints intermédiaires dont les bonifications permettaient à Gert Steegmans de devenir leader virtuel devant Oscar Gatto. Le coureur italien en compagnie de Terpstra et Van Keirsbulck profitait cependant du dernier sprint intermédiaire à 20 km du terme pour prendre une vingtaine de secondes d'avance.

Les trois hommes étaient finalement repris à trois kilomètres du terme. Sacha Modolo règlera ensuite le sprint devant le Français Arnaud Démare et le Norvégien Alexander Kristoff.

Au classement, Gert Steegmans est parvenu à conserver une seconde d'avance sur Oscar Gatto et trois secondes sur Van Bilsen. Il partira donc avec le maillot de leader lors de la dernière étape qui se déroule jeudi.

G. Zidda

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK