Tour du Pays Basque : Aranburu vainqueur en solitaire, Carapaz perd beaucoup de temps

Le Basque Alex Aranburu s'est imposé sur ses terres mardi lors de la 2e étape du Tour du Pays Basque (WorldTour) entre Zalla et Sestao (154,8 km).

Le coureur d'Astana est arrivé en solitaire au sommet de la dernière rampe de la journée qui débutait à 700m de l'arrivée. Il a ainsi devancé de 15 secondes son équipier Omar Fraile et Tadej Pogacar. David Gaudu et Michael Woods complètent le top 5. Sixième sur la ligne, Primoz Roglic a conservé son maillot de leader, endossé lundi au terme du contre-la-montre inaugural qu'il a remporté. Le Slovène ne compte cependant que 5 secondes sur Aranburu qui a fait un bond très intéressant au classement et 6 sur Brandon McNulty. Meilleurs Belges de l'étape, Ilan van Wilder et Mauri Vansevenant ont terminé à 4 secondes du groupe principal à la 15e et 22e place.

Cette étape qui présentait 3 ascensions répertoriés s'est animée sur la dernière d'entre elles, la Asturiana (7,4 km à 6,5%, 14% max. ). C'est dans cette côte que l'échappée du jour de 7 coureurs dans laquelle figurait le Belge Ben Hermans a été reprise. A 5 km du sommet (19 de l'arrivée), Tadej Pogacar a pris directement les choses en main en tentant une attaque en compagnie de David Gaudu. Dans leur roue au moment du démarrage, Richard Carapaz a dérapé et chuté. Il perdra finalement 1:49 sur Aranburu.

La brève échapée du duo franco-slovène n'a elle duré que 2 km avant qu'un groupe de 4 (Schachmann, Roglic, Mcnulty et Higuita) ne reparte en contre pour basculer en tête au sommet.

Rejoints dans la descente, ceux-ci ont réintégré le peloton alors qu'Alex Aranburu s'en est allé en filou à 10 km de l'arrivée. Résistant dans la dernière ascension, l'Espagnol a terminé avec 15 secondes d'avance sur les poursuivants. Il a ainsi décroché la 4e victoire de sa carrière, la première en WorldTour pour lui qui ne s'est encore jamais imposé hors des frontières espagnoles.

Mercredi, les hommes de classement général auront une nouvelle opportunité de briller avec la 3e étape qui arrive à Ermualde au sommet d'une ascension de 3km à 10% de moyenne.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK