Tour du Luxembourg : Sacha Modolo s’impose au sprint lors de la 3e étape et fond en larmes, Hirschi reste leader

Sacha Modolo a remporté la troisième étape du Tour du Luxembourg au terme des 189.3 kilomètres entre Mondorf-les-Bains et Mamer ce jeudi. L’Italien de la formation Alpecin-Fenix s’est imposé au sprint devant le Français Benoît Cosnefroy et le Roumain Eduard-Michael GrosuModolo, très ému après s’être offert sa première victoire de la saison, a fondu en larmes. Marc Hirschi conserve son maillot de leader avec 4 secondes d’avance sur Joao Almeida (Deceuninck-QuickStep), vainqueur de la 1ère étape.

Après une exigeante 2e étape remportée par Hirschi (UAE Emirates), le peloton faisait face à un parcours toujours aussi vallonné mais a priori plus simple que la veille qui pourrait profiter aux sprinteurs.

À 40 kilomètres de l’arrivée, cinq fuyards comptent 2 minutes 40 d’avance sur le peloton : les Belges Kenneth Van Rooy (Sport Vlaanderen-Baloise) et Jasper De Buyst (Lotto-Soudal), le Luxembourgeois Alex Kirsch (Trek-Segafredo), le coureur allemand de la formation Alpecin-Fenix Philipp Walsleben ainsi que l’Australien Ben O’Connor (AG2R Citroën), 25e au général à 2'23'' de Marc Hirschi.

Mais l’écart se réduit de plus en plus au fil des kilomètres avec un peloton qui accélère pour se retrouver à 1'10'' des fuyards à 20 km de la ligne d’arrivée. De Buyst est le premier à lâcher alors que Van Rooy s’accroche.

Ils sont finalement rattrapés dans le dernier kilomètre par le peloton. Place à un sprint massif lors duquel l’Italien Sacha Modolo se montre le plus fort devant Benoît Cosnefroy (AG2R Citroën) et Eduard-Michael Grosu (Delko).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK