Pinot fait coup double au Tour de Suisse

Thibaut Pinot (FDJ) a remporté l'étape reine du Tour de Suisse au sommet du Rettenbachferner. Le Français s'est également emparé du maillot de leader au terme de cette cinquième étape. Thomas De Gendt était à nouveau à l'attaque ce mercredi sur la route de Sölden.

Pinot, qui avait coché cette étape, a placé son démarrage à un peu plus de deux kilomètres de l'arrivée. Il a avalé Stefan Denifl (IAM), le dernier rescapé de l'échappée matinale, et n'a cessé de creuser l'écart sur ses concurrents. Sur la ligne, le Français devance Domenico Pozzivivo (Ag2r) de 34 secondes et Simon Spilak (Katusha) de 37 secondes.

Au général, le grimpeur de la FDJ s'installe dans le fauteuil de leader et détrône le Néerlandais Tom Dumoulin (Giant-Alpecin), 10e à 1'37'' ce mercredi. Geraint Thomas (Sky) est deuxième à 47 secondes. Simon Spilak pointe lui à 50 secondes.

"La Suisse me réussit bien, cette étape était un de mes objectifs, a déclaré Pinot sur la chaîne suisse RTS. Mais il reste encore quatre étapes dont un contre-la-montre dimanche où il faudra se méfier des rouleurs".  Pinot, 3e du Tour de France 2014, s'était déjà imposé début mai dans l'étape alpestre du Tour de Romandie à Champex-Lac.

L'étape de mercredi, disputée dans des conditions idéales, sous le soleil, avec une température de 15 degrés au pied de la dernière difficulté, a été marquée par une échappée de 200 km, où figuraient Thomas De Gendt et Denifl et Matthias Brändle, les Autrichiens de la formation suisse IAM. Notre compatriote a profité de sa présence dans le bon coup pour se hisser au deuxième rang du classement de la montagne derrière Stefan Denifl.

Les 14 km de l'ascension finale ont provoqué un écrémage progressif, dans lequel Dumoulin, maillot jaune depuis le prologue de samedi, a été lâché, tout en limitant les dégâts.

Geraint Thomas, emmené par son partenaire colombien Henao, se montrait très à l'aise, tout comme Pozzovivo et le surprenant Tchèque Jan Hirt (CCC).

Spilak, 10e au général avant cette étape, a faussé compagnie à ses rivaux à 8 km du sommet. Pozzovivo a tenté de s'extirper à son tour mais c'est finalement Pinot, profitant d'un pourcentage élevé, qui a réussi à prendre le large, pour ne plus jamais être repris.

Jeudi, le peloton quittera l'Autriche pour retrouver la Suisse, avec un départ à Wil et une arrivée à Bienne, au terme d'une étape de 193,1 km qui semble promise aux sprinteurs.

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK