Tour de Belgique : Caleb Ewan remporte la troisième étape, Remco Evenepoel reste leader

Caleb Ewan s'est imposé au terme d'un sprint lors de la quatrième étape du Tour de Belgique. Il devance Pascal Ackermann et Michael Mørkøv. Remco Evenepoel (Deceuninck-Quick Step) reste leader.

 

C’était déjà la troisième étape du Tour de Belgique aujourd’hui entre Gingelom et Scherpenheuvel-Zichem. Dans une étape promise aux sprinteurs, les coureurs devaient bien faire attention à ne pas se faire piéger dans les petites routes du Brabant flamand ou les multiples passages de la Dongelstraat (700 m à 5,2%).

Dès le début de l’étape, les Belges Cédric Beullens (Sport Vlaanderen – Baloise), Laurens Sweeck (Pauwels Sauzen – Bingoal) et Andreas Goeman (Tarteletto – Isorex) prennent la poudre d’escampette, accompagnés par Mirco Maestri (Bardiani-CSF-Faizanè) et Jan-Willem van Schip (BEAT Cycling). Le groupe des fuyards parvient à peine à prendre un peu plus de trois minutes d’avance.

Dans le peloton, les équipiers des différents favoris du jour ne veulent pas se faire piéger et prennent leurs responsabilités, bien aidés par l’équipe Deceuninck-Quick Step du leader Remco Evenepoel. Malgré un gros travail de plusieurs formations, les cinq hommes à l’avant de la course comptent encore plus d’une minute d’avance à 20 kilomètres de l’arrivée. Cela ne sera pas suffisant.

À 13 kilomètres de l’arrivée, Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix) est victime d’une chute et doit abandonner toute ambition personnelle dans l’étape du jour. Malgré de beaux efforts, les coureurs échappés sont finalement repris à trois kilomètres de l’arrivée par le peloton qui se rapproche d’un sprint massif. Côté belge, Tim Merlier (Alpecin-Fenix) espère déjouer les pronostics qui placent Caleb Ewan (Lotto Soudal) comme favori.

Au terme d’un long sprint, Caleb Ewan s’impose devant Pascal Ackermann et Michael Mørkøv. Le premier Belge du jour est Timothy Dupont (Bingoal Pauwels Sauces WB), sixième du sprint.

Au classement général, Remco Evenepoel reste leader, 45 secondes devant son coéquipier Yves Lampaert.

Ce samedi, le leader du classement général devra faire attention pour conserver sa tunique dans une étape piégeuse autour de Hamoir.

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK