Tour de Belgique : Caleb Ewan s'impose à Hamoir, Remco Evenepoel reste leader

Et c'est une nouvelle victoire pour Caleb Ewan ! Dans la quatrième étape du Tour de Belgique qui se terminait à Hamoir, le sprinteur australien ne s'est pas fait piéger par les côtes du jour et a réglé le peloton au sprint, devançant Bryan Coquard et Davide Ballerini. Il signe ainsi une deuxième victoire sur cette édition après sa victoire vendredi. Jamais en danger, Remco Evenepoel reste leader.

Dès le départ de la course, un groupe de six coureurs prend la poudre d’escampette. Un Belge en fait partie : Jonas Rickaert (Alpecin-Fenix). Les échappées comptent jusqu’à plus de cinq minutes d’avance sur le peloton mais ne peuvent rien faire face au rythme imposé de l’équipe Deceunick Quick-Step du leader Remco Evenepoel.

Les équipes Jumbo-Visma et Lotto-Soudal se relaient en tête de peloton et permettent de revenir dangereusement sur l’échappée. À vingt kilomètres du but, alors que le peloton se rapproche, Rickaert relance le rythme des fuyards et permet au groupe de compter encore une vingtaine de secondes d’avance.

L’écart augmente et voit l’échappée compter trente secondes d’avance avant d’aborder les deux difficultés du jour : la Côte Hermanne-Kimones (2,1 km à 5,8%) et le Grand Houmart (1 km à 4,9%). Ils ne sont plus que trois dans l’échappée : Jonas Rickaert, Samuele Zoccarato (Bardiani-CSF-Faizanè) et Taco van der Hoorn (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux).


►►► À lire aussi : Guidon controversé au Tour de Belgique : Jan-Willem van Schip finalement disqualifié


Au bout des deux difficultés du jour, Samuele Zoccarato doit lâcher alors que le duo d’échappés garde une bonne quinzaine de secondes d’avance à huit kilomètres de l’arrivée. Van der Hoorn ne tient que quelques centaines de mètres de plus avant que Rickaert ne soit également repris à un peu plus de sept kilomètres de la ligne. Le peloton est donc enfin regroupé, mené par l’équipe Deceuninck Quick-Step.

Derrière, Caleb Ewan (Lotto-Soudal) est pris dans une cassure mais parvient tout de même à rentrer grâce à ses coéquipiers. Une petite quarantaine de coureurs seulement composent le peloton et se préparent donc pour le sprint massif.

Dans le dernier kilomètre, Remco Evenepoel prend même la tête du peloton pour son coéquipier Davide Ballerini. Malgré cela, Caleb Ewan est le plus véloce du peloton et s’impose de nouveau après sa victoire de vendredi. Bryan Coquard (B&B Hotels) et Davide Ballerini (Deceuininck Quick Step) complètent le podium du jour. Rendez-vous ce dimanche pour la dernière étape du Tour de Belgique qui ne devrait pas trop inquiéter Remco Evenepoel.

1 images
© Belga
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK