Tirreno-Adriatico : van Aert remporte le chrono final et finit 2e du général derrière Pogacar

C’est ce qu’il s’appelle finir en beauté ! Wout van Aert a remporté le contre-la-montre de la dernière étape de Tirreno-Adriatico devant les autres spécialistes de la discipline. Au classement général, le Belge finit deuxième derrière Tadej Pogačar.

La course des deux mers se terminait aujourd’hui avec un contre-la-montre de 10,1 kilomètres autour de San Benedetto del Tronto. Cité parmi les coureurs à suivre, notre compatriote s’est imposé devant le champion d’Europe Stefan Küng et le champion du monde Filippo Ganna.

C’est une performance majuscule que le coureur de Jumbo-Visma vient de réaliser. Grand favori, Ganna était sur une série de neuf victoires consécutives dans l’exercice individuel ! L’Italien n’avait plus connu la défaite sur un contre-la-montre depuis un peu plus d’un an.

Avec si peu de kilomètres au compteur, le chrono ne devait pas bouleverser le classement général et empêcher Tadej Pogačar son premier Tirreno-Adriatico, deux semaines après sa victoire dans l’UAE Tour. Sans surprise, le Slovène n’a pas eu le temps de stresser et remporte la course italienne devant Wout van Aert et Mikel Landa. Autre Belge, Tim Wellens a perdu une place malgré un beau chrono mais se classe tout de même à une belle septième place au classement général.

Avec une victoire au compteur lors de la première étape et trois podiums d’étape, le cyclo crossman sort en pleine forme et pourra se rendre samedi sur Milan-Sanremo plein de confiance dans sa quête de doublé après sa victoire de l’année passée.

Après la course, le Belge a réagi à sa nouvelle victoire : "Je suis évidemment très heureux de cette deuxième victoire d’étape et de ma deuxième place au classement général. C’est la première fois que je viens sur une course à étapes World Tour pour jouer le classement général et je n’ai été battu que par le vainqueur du dernier Tour de France. On essaiera plus souvent cela à l’avenir, mais maintenant, j’ai les classiques à l’esprit. L’année passée, j’avais déjà prouvé que je pouvais me montrer sur différents terrains. J’aime me concentrer sur plein de choses et, jusqu’à maintenant, cela fonctionne très bien."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK