Tirreno-Adriatico : Julian Alaphilippe fête sa victoire d’étape... avec Depeche Mode

Le champion du monde Julian Alaphilippe a remporté un sprint royal sur la deuxième étape du Tirreno-Adriatico. Il s’est imposé devant le Néerlandais Mathieu van der Poel, notre compatriote Wout Van Aert et le Slovène Tadej Pogacar.


►►► À lire aussi : Wout van Aert, troisième et beau joueur : "Alaphilippe était clairement plus fort que moi aujourd’hui"


"Cette première victoire de la saison est un soulagement pour moi", a déclaré Alaphilippe, deuxième des Strade Bianche derrière Van der Poel.

Alaphilippe se déhanche sur "I just can’t get enough"

Un soulagement qui lui a permis de relâcher la pression dans la voiture de son équipe. Assis côté passager, le coureur Deceuninck Quick-Step, s’est lâché sur le titre mythique de Depeche Mode, "I just cant get enough"… (ndlr : Je n’en ai jamais assez). Un message clair pour la concurrence. La chasse aux victoires est lancée, et il en faudra quelques-unes, pour rassasier l’ogre au maillot arc-en-ciel. Van Aert et van der Poel sont prévenus.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK