Tim Wellens va tenter d'aller chercher Tom Dumoulin et le Tour du Benelux

Si c'est le Néerlandais Tom Dumoulin (Sunweb) qui a endossé le maillot de leader à la veille de l'arrivée, Tim Wellens (Lotto-Soudal) s'est adjugé la victoire dans la sixième étape du Tour du Benelux (WorldTour) à Houffalize et se situe à quatre secondes du nouveau leader au général.

"Nous avons bien roulé, Tiesj (Benoot, son coéquipier) a bien tenu le tempo. Quand Sagan a décroché, c'est Tom (Dumoulin) qui est revenu. J'espérais qu'il roule avec moi pour pouvoir aller au bout. J'ai apprécié sa collaboration. Nous avons pu tenir jusqu'au bout et avec cette victoire, cela me permet de grignoter des secondes", a raconté Tim Wellens, 26 ans, qui décroche la quatrième victoire de sa saison, lui qui avait remporté l'épreuve, appelée alors Eneco Tour, en 2014 et 2015.

"Après le Tour de France, j'avais donné rendez-vous à mes équipiers sur ce Tour. Déjà hier (vendredi), j'ai senti que j'avais de bonnes jambes. Cela s'est confirmé aujourd'hui. Bien entendu, j'aurais préféré être leader pour la dernière étape, que d'avoir quatre secondes de retard. Mais ce n'est pas du tout la même situation que lors de mes victoires à l'Eneco Tour."

Tim Wellens se situe en effet à quatre secondes du Néerlandais Tom Dumoulin qui a accompagné Tim Wellens jusqu'à l'arrivée.

"Les derniers kilomètres étaient difficile, mais j'ai choisi de collaborer pour ne pas être rejoint et prendre le maillot de leader", a justifié le coureur Sunweb. "Si je ne roule pas avec lui, on est repris. J'ai pu prendre des secondes encore, mais j'ai senti que Tim Wellens était le plus fort aujourd'hui. J'espère que ces quatre secondes seront suffisantes. Nous avons une bonne équipe ici, nous allons encore bien travailler comme c'est le cas ces derniers jours."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

Recevoir