Thomas De Gendt viré de Zwift… à cause de sa "puissance surhumaine"

Thomas De Gendt viré de Zwift ... à cause de sa "puissance surhumaine"
Thomas De Gendt viré de Zwift ... à cause de sa "puissance surhumaine" - © YUZURU SUNADA - BELGA

En ces temps de confinement, les cyclistes pros se tournent en masse vers Zwift, une plateforme de simulation de vélo. Petit problème, Thomas De Gendt n’est plus admis. Il est tout simplement trop fort.

Thomas De Gendt est réputé pour sa capacité à tenir un très haut tempo pendant de longues minutes. C’est d’ailleurs de cette manière qu’il fait souvent la différence sur la route. Que ce soit pour créer une échappée, lâcher ses adversaires ou résister à un peloton. Visiblement, son coup de pédale a fait des dégâts aussi sur Zwift.

La plateforme interactive a visiblement été impressionnée/surprise par les perfs de notre compatriote. "Soit vous avez manqué votre chance d’être pro, soit quelque chose s’est mal passé". Voilà le message reçu par De Gendt.

"Hé, Zwift, j’ai été viré d’une course à cause de ma puissance surhumaine. Est-ce que tu peux régler ça ?", interroge le baroudeur de Lotto-Soudal sur Twitter. "Nous allons regarder ça", a répondu le compte de Zwift.

En juin dernier, épaté par leurs performances, De Gendt avait suggéré sur le ton de la plaisanterie d’interdire à Mathieu Van der Poel, Wout Van Aert et Remco Evenepoel de courir pendant quatre ans. Cette fois, c’est son tour.

Sûr que pas mal de ses "victimes" sur la route auraient aimé pouvoir le sortir d’une course.