Terpstra s'adjuge un deuxième Grand Prix Samyn, Gilbert 2e

Niki Terpstra et Philippe Gilbert ont offert un joli doublé à la formation Quick-Step pour le cinquantième anniversaire du Grand Prix Samyn.

Le Néerlandais a démarré à une quinzaine de kilomètres de l'arrivée et s'est imposé en solitaire dans une course disputée par un froid glacial. Il inscrit pour la deuxième fois son nom au palmarès de l'épreuve. Le Français Damien Gaudin (Poweo), piégé par le jeu d'équipe des Quick-Step, complète le podium.


La course s'est décantée à une centaine de kilomètres de l'arrivée avec une échappée de 16 coureurs où on retrouvait déjà Gilbert, Terpstra et Gaudin. A 70km de la ligne, ce trio s'est isolé en tête en compagnie de Tosh Van der Sande (Lotto-Soudal) et Alex Kirsch (WB-Verandclassic-Aqua Proctect).

Ces cinq hommes ont parfaitement collaboré pour résister au peloton. Gilbert a "gaspillé" des forces à cause d'un changement de vélo interminable à une soixantaine de bornes du but. L'ancien champion de Belgique a réintégré l'échappée mais ça lui a peut-être coûté de l'énergie.

En supériorité numérique, le duo Quick-Step a accéléré dans le final. Seul Gaudin a pu s'accrocher dans la roue. Après une première tentative de Gilbert, Tersptra a placé l'attaque décisive à 15 kilomètres de l'arrivée. Il a invité son équipier à le suivre mais Phil n'a pas réussi à suivre.

Le Néerlandais, déjà vainqueur en 2016, s'est lancé dans un solo jusqu'à la ligne. Gilbert a déposé Gaudin dans le dernier secteur pavé et a validé le doublé de Quick-Step.


La course a été marquée aussi par la lourde chute de Vincent De Sy (T.Palm-Pôle Continental Wallon), 22 ans, qui pourrait souffrir de fractures au bras et à la jambe.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK