Timothy Dupont remporte le GP Jef Scherens

Timothy Dupont remporte le GP Jef Scherens
3 images
Timothy Dupont remporte le GP Jef Scherens - © DAVID STOCKMAN - BELGA

Timothy Dupont a inscrit la 51e édition du GP Jef Scherens (cat 1.1), la 7e des dix manches de la Belgian Cycling Cup, à son palmarès. Le coureur de Vérandas Willems-Crelan s'est imposé au sprint dans les rues de Louvain. Il a réglé Kenny Dehaes (Wanty - Groupe Gobert) et Justin Jules (WB-Veranclassic AquaProtect).

Sean De Bie (Lotto-Soudal) a longtemps cru pouvoir tenir les sprinters en échec. Mais il a été repris à moins de 100m de la ligne.

Dries De Bondt, Rob Ruijgh, Timothy Stevens, Robbie van Bakel, Patrick Clausen et Gustav Höög ont été les premiers attaquants du jour. Wout van Aert, Tim Wellens et Lars Boom ont rejoint les rescapés de l'échappée - De Bondt, van Bakel, Stevens et Ruijgh - à 31 km de l'arrivé. Victor Campenaerts, Stijn Devolder, Xandro Meurisse, Laurens De Plus et Patrick Clausen se sont joints au groupe de tête pour former un groupe de douze hommes.

A 10 km de l'arrivée, un nouveau groupe, avec Lars Boom, Julien Vermote, Taco Van der Hoorn, Thomas Sprengers, Wout van Aert, Frederik Backaert, Bjorn Tore Hoem, Sean De Bie et Andreas Stokbro Nielsen, s'est formé en tête. Les deux derniers cités ont attaqué, puis De Bie a lâché Nielsen à 2 km de la ligne. Il a démarré la dernière ligne droite avec une dizaine de secondes d'avance mais a été dépassé à 200m de la ligne par Dupont, qui signe sa première victoire de la saison. Dehaes reste leader de la Napoleon Games Cycling Cup.

Dupont succède au palmarès à Dimitri Claeys et remporte son premier succès de la saison. "J'ai évacué ici à Louvain un tas de frustration. Le printemps s'est mal passé en raison de toutes sortes de problèmes. Gagner une course dure comme ce GP Scherens est super", a résumé le coureur de Veranda's Willems-Crelan. "J'ai à présent encore l'autonome pour me montrer. J'espère que cette victoire va inverser la tendance. L'an passé, je gagnais presque toutes les semaines. Cela semblait si facile. Eh bien j'ai vu cette année que gagner n'est pas si facile."

Durant le BinckBank Tour, plus tôt dans le mois, Dupont a été renvoyé chez lui après une dispute avec le directeur sportif Michiel Elijzen.

"Il n'y avait pas de gros problèmes", précise Dupont. "J'ai eu un conflit verbal avec Michiel Elijzen. C'est tout. Mais nous sommes des adultes et tout est réglé. Michiel a peut-être pris la bonne décision en me renvoyant à la maison. Aujourd'hui, j'ai pu répondre avec les pédales, et j'ai montré à l'équipe que je peux encore le faire. Je relativise assez bien et pour moi l'affaire est close. J'étais déjà bien à Veenendaal, mais cette victoire me fait du bien. Kenny Dehaes a lancé le sprint de très loin car Sean De Bie était encore devant le peloton. Je me suis mis dans la roue de Dehaes et j'ai pu sortir au bon moment. La première victoire est dans la poche", s'est réjoui Dupont.

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK