Kittel triple au Grand Prix de l'Escaut

Marcel Kittel
2 images
Marcel Kittel - © DAVID STOCKMAN - BELGA

L'Allemand Marcel Kittel (Giant) a remporté pour la troisième fois d'affilée le Grand Prix cycliste de l'Escaut en devançant au sprint l'Américain Tyler Farrar et le Néerlandais Danny Van Poppel, mercredi à Schoten.

Le premier Belge Tom Van Asbroeck (Topsport Vlaanderen-Baloise) s'est classé 12e.

Kittel, déjà lauréat en 2012 et 2013, signe un triplé, le premier consécutif. Seuls avant lui, deux coureurs avaient gagné ce GP de l'Escaut à trois reprises: Piet Oellibrandt (1960, 1962, 1963) et le Britannique Mark Cavendish (2007, 2008 et 2011).

L'échappée du jour, partie dès le km 7, et animée par six coureurs (Fedi, Gruzdev, Bazzana, Rowe, Ghyselinck et Balykin), n'a été reprise qu'à 2.600 m de la banderole d'arrivée permettant aux lévriers du peloton de s'adonner à leur exercice favori au terme d'une course où aucune chute ne s'est produite.

Les résultats

17h10 - Victoire de Kittel

Le regroupement se fait à 2 kilomètres de l'arrivée. Les sprinters se disputent donc la victoire. Comme lors des deux dernières éditions, c'est Marcel Kittel qui règle les gros bras. Farrar est deuxième, Van Poppel troisième.

16h55 - Le bras de fer entre les échappés et le peloton

Les échappés tiennent tête au peloton. A 10 kilomètres de l'arrivée, ils ont toujours plus d'une minute d'avance, malgré les relais de Tom Boonen en tête du peloton.

12h45 - Un groupe de 6 se détache

Balykin, Bazzana, Fedi, Ghyselinck, Gruzdev et Rowe. Le groupe prend rapidement 6 minutes Derrière, Engoulvent tente de les rejoindre mais est repris par le peloton.

Après 51 kilomètres, l'avance des fuyards est de 5'10.

Le peloton se contente de gérer l'écart et ne veut pas rentrer trop vite.

12h30- Départ placé sous le signe de l'émotion

Le départ de la 102e édition du Grand Prix de l'Escaut (1.HC) a été donné mercredi midi après qu'une minute de silence ait été observée par les coureurs en l'honneur de l'ancien champion cycliste René Mertens, lauréat de l'épreuve en 1947 et décédé tragiquement mercredi quelques instants avant le départ de la course. Mertens, 92 ans, avait été invité par les organisateurs à assister au lancement de l'épreuve, mais y a été victime d'un accident vasculaire cérébral et est décédé lors de son transfert vers l'hôpital.

L'ancien coureur anversois avait débuté sa carrière professionnel en 1945 et avait accroché son vélo au clou en 1960. Outre le GP de l'Escaut, Mertens s'était également imposé entre autres à la Coupe Sels (1953) et lors d'étapes sur le Tour de Belgique et d'A travers la Belgique.

Le parcours

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK