Cyclocross de Namur : van der Poel victorieux devant van Aert et Pidcock, Brand s'impose chez les femmes

On a vécu un très beau cyclocross de Namur avec le 5e succès de Mathieu van der Poel. Le champion du monde s’est imposé devant Wout van Aert et le Britannique Tom Pidcock. L’exigeant tracé de la Citadelle a été le théâtre d’un énorme affrontement entre ce trio.

"Ça a été une heure à bloc, je suis complètement cuit. Pidcock est l’homme de la course. On ne doit pas dire qu’on est favori pour les championnats du monde d’Ostende fin janvier car la course est différente, mais on sera présent tous les trois", a déclaré van der Poel à l’issue de la course.

►►► À lire aussi : Qui est Tom Pidcock ? Cinq chiffres pour mieux connaître le nouveau rival de van Aert et van der Poel
►►► À lire aussi : Mathieu van der Poel et Wout van Aert en vedettes à la Citadelle

La pépite anglaise pourra s’en vouloir car Pidcock a mené la course jusqu’à la fin du 7e tour. Et alors qu’on pensait que la démonstration du cycliste Anglais aller suffire, Mathieu van der Poel et Wout van aert en ont profité pour revenir dans sa roue au 8e tour.

Si le trio a roulé quelque temps ensemble, rapidement van der Poel a placé une attaque. Attaque qui sera suffisante pour lever les bras à l’arrivée devant van Aert et Pidcock qui était satisfait à l’arrivée.

"Je suis content d’être à côté des deux rois du cross. Je suis fier d’avoir fait mal aux deux coureurs, car ils ont dû collaborer pour revenir sur moi. C’est difficile à dire si je suis parti trop vite. Je n’aurais pas été aussi bon si j’étais resté dans la roue et je suis satisfait de ma course. J’aurais pu peut-être finir 2e, mais la première place n’était pas possible à aller chercher", a déclaré Pidcock après la course.

Wout van Aert était a lui aussi réagit après la course et parle d'un "manque de confiance en moi, j'ai peut-être trop réfléchi pendant la course", a expliqué le Sportif belge de l'année 2020. "Les qualités de Mathieu van der Poel ont parlé dans le dernier tour. Il peut aller très loin dans ses limites dans une finale. Il était très fort dimanche, tout comme Pidcock. Mais je dois avouer que je me suis trop souvent concentré sur le fait de boucher des écarts au lieu de tenter quelque chose moi-même. Je pense qu'une course comme celle de Namur peut m'aider à progresser, également au niveau de la confiance en moi."

Une victoire facile pour Lucinda Brand chez les femmes

C’est tout d’abord la course dame qui a commencé. Et sans surprise, c’est Lucinda Brand qui réalise la passe de 3 en remportant le cyclocross de Namur. La Néerlandaise, vainqueur de deux dernières éditions, a dégoûté tous ses adversaires dans la 2e manche de la Coupe du monde de cyclocross ce dimanche.

"J’ai fait une belle course et je suis contente de ma 3e victoire d’affilée. Je verrai au niveau de ma forme si elle va continuer, mais je vais essayer de la maintenir. Aujourd’hui, c’était vraiment sur la force et c’est différent d’Ostende. Je sais ce que je suis capable de faire et j’ai gardé confiance jusqu’au bout. C’est vraiment une superbe course et je suis contente de l’avoir gagnée trois fois", a déclaré Lucinda à l’arrivée.

C’est la jeune Américaine Clara Honsinger qui a pris la seconde place sur un parcours difficile devant Denise Betsema et Ceylin Alvarado. La première Belge est Sanne Cant. Elle a terminé 12e.

Lucinda Brand, déjà victorieuse de la 1re manche de la Coupe du monde le 29 novembre à Tabor, conforte sa première place au classement général. Elle compte 80 points, contre 52 pour Alvarado et 50 pour Betsema. Sanne Cant est 9e avec 28 points.

La 3e manche de la Coupe du monde est prévue dimanche 27 septembre à Termonde.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK