Van Avermaet remporte sa première flandrienne en décrochant le Nieuwsblad

Van Avermaet remporte sa première flandrienne en décrochant le Nieuwsblad
Van Avermaet remporte sa première flandrienne en décrochant le Nieuwsblad - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

Le Belge Greg Van Avermaet (BMC) a remporté le Circuit Het Nieuwsblad, épreuve d'ouverture de la saison cycliste belge, en devançant au sprint le champion du monde, le Slovaque Peter Sagan, samedi à Gand.

Un autre Belge, Tiesj Benoot a pris la troisième place devant le Britannique Luke Rowe et le Français Alexis Gougeard.

Ces cinq hommes s'étaient isolés en tête à une quarantaine de kilomètres de l'arrivée tandis que les Belges Philippe Gilbert (victime d'une chute) et Tom Boonen, pourtant pointés parmi les favoris, ont été plutôt discrets sur les routes pavées et tortueuses de Flandre.

"Cette arrivée en légère côte correspond bien à mes qualités. Je me sentais fatigué mais j'ai réussi à surprendre mes adversaires en lançant le sprint au meilleur moment, dans le dernier virage", a expliqué Van Avermaet, "heureux d'avoir enfin levé les bras au ciel après avoir accumulé les places d'honneur" en ce début de saison, notamment au Tour d'Oman.

Le Belge de 30 ans, qui court après une victoire dans un monument, rêve d'un succès au Tour des Flandres début avril.

Sa prestation de samedi l'aura sans doute rassuré mais l'état de forme affiché par Peter Sagan aura aussi de quoi l'inquiéter tant ce dernier a semblé bien en jambes.

Le champion du monde disputait le Nieuwsblad (anciennement Het Volk) pour en "savoir plus sur (sa) condition" après un début de saison en mode mineur.

"Je viens de passer trois semaines de stage en altitude, sans compétition. Visiblement, ma condition est bonne même si je manque encore d'explosivité", a déclaré le coureur de l'équipe Tinkoff.

Les battus du Nieuwsblad auront l'occasion de prendre leur revanche dimanche à Kuurne-Bruxelles-Kuurne, course au départ de laquelle l'Union cycliste internationale procédera au contrôle des vélos, comme ce fut le cas samedi dans le cadre de la lutte contre la fraude mécanique.

16h41 - Greg Van Avermaet s'impose

Un groupe de 5 se présente à l'arrivée. C'est Greg Van Avermaet qui remporte le sprint en devançant Peter Sagan. Tiesj Benoot est 3ème, devant Luke Rowe et Alexis Gougeard.

Le sprint du peloton est remporté par Jens Debusschere.

15h45 - Chute de Philippe Gilbert

Nouvelle chute dans le peloton, dans le secteur pavé du Haaghoek. Parmi les victimes: Jean-Pierre Drucker et Philippe Gilbert. Le Belge repart après plusieurs dizaines de secondes.

15h17 - Attaque de Van Avermaet et Rowe dans le Taaienberg

Le peloton aborde le Taaienberg. Greg Van Avermaet attaque en compagnie de Luke Rowe. Ils sont rejoints par Tiesj Benoot et Peter Sagan. Le quatuor revient petit à petit sur les rescapés de l'échappée matinale.

Etixx, piégé, mène l'allure dans le peloton mais doit ralentir à la fin d'un secteur pavé, suite à la chute de Tony Martin.

 

14h56 - Le peloton se casse en plusieurs parties

L'allure augmente et le peloton revient à 2'30 des échappés à 70 kilomètres de l'arrivée. Mais plusieurs coureurs du peloton sont contraints de lâcher prise sous l'effet de la vitesse et du vent. Preuve du durcissement de la course: plusieurs chutes se déroulent dans le peloton. Les principales victimes sont Boy Van Poppel, Cort Nielsen et Dennis Van Winden.

De son côté, Jens Keukeleire est victime d'une crevaison juste avant d'aborder le Taaienberg.

 

13h57 - Mur de Grammont

Les échappés passent le Mur de Grammont, après 81 kilomètres de course. Ils ont toujours 4 minutes d'avance sur le reste des coureurs.

12h11 - Première échappée

Après 10 kilomètres de courses, un premier groupe s'isole en tête. Il est composé de 12 coureurs: Alexis Gougeard, Kristian House, Julien Morice, Kevin Van Melsen, Maxime Farazijn, Kal Reus, Brian Van Goethem, Stef Van Zummeren, Zakkari Dempster, Hugo Hofstetter, Benoit Jarrier et Brecht Dhaene.

Après 25 kilomètres, les fuyards ont plus de 5 minutes d'avance. A l'avant du peloton, Etixx, BMC, Katusha et Lotto mènent le train.

11h45 - Départ de la course

Peter Van Petegem donne le départ de l'édition 2016 du Nieuwsblad sous un soleil éclatant.

11h - Contrôle des vélos!

L'UCI (Union cycliste internationale) a contrôlé plusieurs vélos samedi matin avant le départ de la 71e édition du Circuit Het Nieuwsblad dans une action de lutte contre le dopage mécanique. Tant les vélos utilisés par les coureurs durant la course que les vélos de réserve ont été contrôlés. D'autres vélos devraient l'être après la course.

> Plus d'informations ici

Les 13 côtes

Leberg (59 km), Berendries (63 km), Tenbosse (68 km), Eikenmolen (73 km), Mur de Grammont (85 km), Valkenberg (103 km), Kaperij (121 km), Kruisberg (133 km), Taaienberg (143 km), Eikenberg (148 km), Wolvenberg (151 km), Leberg (162 km), Boembeke (168 km)

Les principaux secteurs pavés

Haaghoek 2000m (Sint-Kornelius-Horebeke 56 km), Haaghoek 2000m (Sint-Kornelius-Horebeke 111 km), Kaperij 450m (Schorisse 120 km), Kruisberg 450 m (Ronse 133 km), Donderij 800m et Hof te Fiennestraat 300m (Etikhove 138 km), Taaienberg 500 m (Nukerke 140 km), Etikhoveplein 300m et Gieterijstraat 200m (Etikhove 145 km), Eikenberg 1200m (Maarke-Kerkem 148 km), Ruiterstraat 800m, Karel Martelstraat 1300m et Holleweg 350m (Mater 153km), Haaghoek 2000m (Sint-Kornelius-Horebeke 159 km), Paddestraat 2300m et Lippenhovestraat 1300m (Zottegem 170 km), Lange Munte 2500m (Balegem 180 km)

Retour sur la précédente édition

> Palmarès et vidéos des précédentes éditions

L'année dernière, trois coureurs d'Etixx-Quick Step - Tom Boonen, Niki Terpstra et Stijn Vandenbergh - s'étaient fait mener par le bout du nez par le Britannique Ian Stannard. Il avait réussi à se défaire de la supériorité numérique de ses concurrents et avait remporté le Circuit pour la deuxième fois consécutive.

Préface de la course

Le départ samedi de la 71e édition du Circuit Het Nieuwsblad donne également le coup d'envoi à la saison cycliste belge. Pour les Belges, cette épreuve constitue LE début de la vraie saison, bien que celle-ci a déjà débuté en janvier avec notamment le Tour Down Under, le Tour de San Luis, le GP La Marseillaise et, plus tard, des courses à Oman, au Qatar, au Portugal et en Espagne. Le Circuit Het Nieuwsblad proposera cette année un parcours tout à fait différent aux coureurs.

Les pavés et les courtes côtes pentues seront le théâtre de cette épreuve. Les organisateurs ont dû se mettre en quête d'un nouveau lieu de départ et d'arrivée, la place Saint-Pierre de Gand n'étant pas disponible et ont trouvé leur bonheur à l'ombre du SMAK, le musée d'art contemporain. De là, les coureurs s'élanceront sur des routes plates jusqu'au premier de trois passages sur la zone pavée du Haaghoek, juste avant d'emprunter, après 59 kilomètres de course, le Leberg, la première des 13 côtes de l'épreuve.

La course devrait toutefois véritablement être lancée lors du passage sur le Kruisberg. Les côtes se succéderont ensuite rapidement. Après le Boembeke, la dernière ascension située à 32 kilomètres de l'arrivée, les coureurs devront encore se défaire de deux zones pavées à Zottegem et d'une dernière à Oosterzele. Ce sera ensuite une procession jusque Gand.

Ian Stannard, le coureur de chez Sky, double tenant du titre ne sera pas présent cette année, son équipe voulant jouer sa carte plus tard dans la saison. Terpstra, Vandenbergh et Boonen seront, eux, bien de la partie. Le dernier nommé n'a encore jamais remporté la première des classiques et aimerait pouvoir l'accrocher à son palmarès.

Le champion du monde Peter Sagan sera aussi de la partie, tout comme Alexander Kristoff, qui a accumulé déjà cinq victoires jusqu'à présent sur les routes du Qatar et d'Oman. Le Norvégien a toutefois reconnu que cette course venait trop tôt pour lui.

Chez Lotto-Soudal, le focus se portera sur le trio Jürgen Roelandts, Tiesj Benoot et Jens Debusschere. BMC alignera, de son côté, Philippe Gilbert, lauréat du Circuit en 2006 et 2008, et Greg Van Avermaet. Ce dernier fait figure de grand favori à la victoire.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK