Stannard contre Etixx-QS et réalise le doublé, Boonen 3e

Cyclisme: Ian Stannard
2 images
Cyclisme: Ian Stannard - © LUC CLAESSEN - BELGA

La première course de la saison cycliste belge a vu Ian Stannard s’imposer au sprint à Gand devant les trois coureurs Etixx-QS échappés avec lui: Niki Terpstra, Tom Boonen et Stijn Vandenbergh. A trois contre un, Stannard a réalisé un superbe travail pour empocher le doublé sur Het Nieuwsblad. Il est le premier coureur non-belge, le neuvième de l'histoire, à obtenir ce doublé sur ce parcours.

Les écarts en direct

16h40 : Stannard bat Terpstra au sprint, Boonen termine 3e

Le Britannique Ian Stannard (Sky) a remporté samedi le Circuit Het Nieuwsblad (1.HC), épreuve d'ouverture de la saison cycliste sur route en Belgique. Il a devancé au sprint le Néerlandais Niki Terpstra (Etixx-Quick Step), le dernier de ses trois compagnons d'échappée, tous membres de la même équipe Etixx-Quick Step partis à 42 km de l'arrivée de cette épreuve tracée de Gand à Gand (200,2 km).

Tom Boonen et Stijn Vandenbergh ont été distancés dans les derniers kilomètres et ont pris les 3e et 4e places. Sep Vanmarcke (Lotto NL-Jumbo), membre du groupe d'échappée qui a dû lâcher prise sur crevaison, a fini 5e, Greg Van Avermaet (BMC) 6e et le Tchèque Zdenek Stybar (Etixx-Quick Step) 7e. Philippe Gilbert a franchi la ligne en 8e positon à plus de 4:30.

Ian Stannard, 27 ans, lauréat de l'épreuve en 2014, réussit le doublé, le 9e de l'histoire et le premier depuis 1997 et 1998 réalisé par Peter Van Petegem. Il décroche son 5e succès professionnel. Face à trois Etixx-Quick Step, l'Anglais a réussi à répondre aux attaques de Tom Boonen, à 4,5 km de l'arrivée, puis de Niki Terpstra. Il a ensuite écoeuré Stijn Vandenbergh et Tom Boonen en accélérant à 2900 mètres du but. Seul Niki Terpstra a réussi à le suivre. Dans le sprint lancé par le Néerlandais, le coureur de Sky est parvenu à le remonter pour confirmer son succès de l'an dernier.

16h35 : Stannard contre les attaques et prend sa chance

Tom Boonen (Etixx-QS) attaque le premier à 4 kilomètres de l'arrivée. Ian Stannard (Sky) ramène les trois autres échappés. Le coureur Sky va attaquer lui-même, seul Niki Terpstra (Etixx-QS) parvient à suivre Ian Stannard (Sky).

15h50 : 3 Etixx-QS, dont Boonen, et 1 Sky sortent du peloton

Tom Boonen (Etixx-QS), Niki Terpstra (Etixx-QS), Ian Stannard (Sky), Stijn Vandenbergh (Etixx-QS) ont profité d’un secteur pavé pour s’extraire du peloton. Sep Vanmarcke (Lotto NL-Jumbo) a crevé dans le même temps, il tente toutefois de revenir alors qu'il reste trois secteurs pavés et 35 kilomètres. Il est accompagné par Greg Van Avermaet (BMC) et Zdenek Stybar (Etixx-QS) à environ 30 secondes. Philippe Gilbert (BMC) pointe à environ 45 secondes.

L'écart entre les deux groupes de tête diminue, grâce à un excellent travail de Sep Vanmarcke (Lotto NL-Jumbo), mais ne passe jamais sous les 15 secondes.

15h45 : Le peloton reprend les échappés

A 45 kilomètres de l'arrivée, c'est le regroupement général. La course est relancée.

15h23 : Boonen attaque dans le Taaienberg

A l'avant du peloton, Tom Boonen (Etixx-QS) attaque à l'entrée du Taaienberg. Le coureur belge est suivi par Greg Van Avermaet (BMC) Ian Stannard (Sky), Luke Rowe (Sky), Edvald Boasson Hagen (MTN) et Zdenek Stybar (Etixx-QS). Le peloton s'étire.

14h40 : Sky accélère le tempo

L'équipe Sky emmenée par Sir Bradley Wiggins se place en tête du peloton. Sous son impulsion, l'écart avec les hommes de tête baissent sensiblement. Les 7 leaders de la course ne comptent plus qu'un peu plus de 3 minutes d'avance à 80 kilomètres de l'arrivée.

13h55 : Le peloton passe au sommet du Mur de Grammont

Matt Brammeier (MTN), Alexis Gougeard (ALM), Christophe Laborie (BSE), Michael Reihs (CLT), Albert Timmer (TGA), Kevin Van Melsen (WGG) et Louis Verhelst (COF) sont toujours en tête au sommet du Mur de Grammont. Ils comptent environ 6 minutes d'avance sur le peloton emmené par les formations Etixx-QS, Europcar et LottoNL-Jumbo.

Sean De Bie (LTS) a connu un incident technique et se retrouve entre les deux groupes.

12h50 : 8 hommes en tête

Huit coureurs forment la première échappée de la journée. Il s'agit de Matt Brammeier (MTN), Sean De Bie (LTS), Alexis Gougeard (ALM), Christophe Laborie (BSE), Michael Reihs (CLT), Albert Timmer (TGA), Kevin Van Melsen (WGG) et Louis Verhelst (COF).

A l'avant du peloton, ce sont les coureurs de la formation Etixx-Quick Step mènent la poursuite.

11h35 : Départ de la course

Le départ de la 70e édition du Circuit Het Nieuwsblad (1.HC), première épreuve de la saison cycliste belge sur route, a été donné samedi matin, à 11h35, sur la Place Saint-Pierre de Gand.

Le départ a été précédé d'une minute de silence à la mémoire de l'ancien champion du monde de cyclisme Claude Criquielion, décédé à l'âge de 58 ans le 18 février dernier des suites d'un accident vasculaire cérébral.

Le parcours n'a été que très peu modifié depuis l'année dernière. Le Berendries remplace l'Hostellerie et l'ascension du Kaperij, après 119 km, s'ajoute au programme composé de 11 difficultés et caractérisé par des boucles sur et autour des pavés du Haaghoek. Au total, les coureurs auront à franchir 10 secteurs pavés.

Le premier passage du Haaghoek interviendra après 59 km. Trois kilomètres plus loin, le Leberg marquera la première ascension de la journée. A 35 km de l'arrivée, le Molenberg constituera la dernière difficulté mais sera encore suivi par trois secteurs pavés.

Les favoris :

Team Sky sera emmené par le vainqueur en titre Stannard et Bradley Wiggins, qui prépare Paris-Roubaix. Greg Van Avermaet, dauphin de Stannard en 2014, mènera les BMC avec Philippe Gilbert, vainqueur de l'épreuve en 2006 et 2008.

Côté belge, Lotto-Soudal aura pour leader Jens Debusschere en l'absence de Jürgen Roelandts, malade. Etixx-Quick.Step est mieux armé avec son quatuor Nikki Terpstra, Zdenek Stybar, Stijn Vandenbergh et Tom Boonen. Ce dernier, en dépit de son impressionnant palmarès, n'a jamais réussi à s'imposer dans la course d'ouverture en Belgique.

Sep Vanmarcke, qui avait devancé Boonen en 2012, emmènera les Lotto NL-Jumbo et pourra notamment compter sur le soutien de Maarten Wynants.

Les difficultés :

- Secteurs pavés (10) -

Haaghoek 2000m (Sint-Kornelius-Horebeke 59,4 km), Haaghoek 2000m (Sint-Kornelius-Horebeke 109,8 km), Kaperij 450m (Schorisse 118,2 km), Kruisberg 450 m (Renaix 131,5 km), Donderij 800m en Hof te Fiennestraat 300m (Etikhove 136,2 km), Taaienberg 500 m (Nukerke 141,1 km), Etikhoveplein 300m et Gieterijstraat 200m (Etikhove 142,9 km), Eikenberg 1200m (Maarke-Kerkem 146,4 km), Ruiterstraat 800m, Karel Martelstraat 1300m et Holleweg 350m (Mater 150 km), Haaghoek 2000m (Sint-Kornelius-Horebeke 156,9 km), Molenberg 300m (Sint-Denijs-Boekel 165,4 km), Paddestraat 2300m et Lippenhovestraat 1300m (Zottegem 172 km), Lange Munte 2500m (Balegem 179,9 km)

- Ascensions (11) -

Leberg (62,4 km), Berendries (66,4 km), Mur de Grammont (82,8 km), Valkenberg (101 km), Kaperij (119,6 km), Kruisberg (131,5 km), Taaienberg (141 km), Eikenberg (146,4 km), Wolvenberg (149,5 km), Leberg (159,9 km), Molenberg (165,4 km)


M. Berger et G. Mahieu

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK