Un Moreno surprenant mais méritant sur la Flèche

Moreno seul au sommet du Mur
Moreno seul au sommet du Mur - © Belga

Daniel Moreno a maté tous les favoris pour remporter la Flèche Wallonne. Le coureur espagnol de la Katusha s'impose au sommet du Mur de Huy devant Henao et Betancur. Philippe Gilbert (15e) a essayé mais a craqué dans les derniers mètres.

L'Espagnol Daniel Moreno (Katusha) a remporté au sommet du Mur de Huy la 77ème édition de la Flèche Wallonne (WorldTour), au terme des 205 kilomètres de course au départ de Binche. Au terme d'un véritable sprint en côte, Moreno a surpris les favoris en devançant les Colombiens Sergio Henao (Sky) et Carlos Betancur (AG2R). L'Irlandais Daniel Martin (Garmin) a pris la 4e place devant le Polonais Michal Kwiatkowski (Omega Pharma-Quick.Step).

Sous le soleil et par une température idéale, l'échappée matinale a permis aux coureurs belges Gilles Devillers et Jurgen Van Goolen d'ouvrir la route en compagnie du Suisse Pirmin Lang. Leur avantage maximal de 9:30 était atteint après 53 km de course avant que les trois fuyards n'abordent les premières côtes et perdent progressivement cette avance. Le regroupement général s'opérait au sommet de la côte de Bohisseau, à 50km de l'arrivée. Le Français Romain Bardet et le Néerlandais Laurens Ten Dam accéléraient ensuite à l'approche du deuxième passage du Mur de Huy. Ten Dam rejoint par l'Allemand Simon Geschke au sommet du Chemin des Chapelles poursuivaient leur effort mais ne pouvaient empêcher le peloton des favoris d'aborder groupé la 3e et dernière ascension du Mur de Huy.

Si Gilbert a entamé en tête la dernière montée finale, d'une longueur de 1300m à un pourcentage de 9,3 %, il n'a pu contrôlé l'attaque de Betancur, lui même contré en fin d'ascension par Moreno. Le Madrilène décroche là sa première victoire de la saison, la première aussi de sa carrière dans une épreuve du
WorldTour. Gilbert termine 15e et premier coureur belge.

Dimanche se déroulera la dernière classique printanière avec Liège-Bastogne-Liège.

Le classement

17h00 : Moreno se paie les favoris au sommet du Mur

C'est un peloton groupé, avec les principaux favoris, qui aborde la dernière ascension du Mur de Huy. Carlos Betancur (Col, AG2R) part de très loin. Les gros bras se regardent et calquent leur course sur Philippe Gilbert. Le Champion du Monde prend ses responsabilités mais manque de jus sur la fin. Seul Daniel Moreno (Esp, Katusha) peut à revenir sur le Colombien. Moreno poursuit son effort et s'impose. C'est évidemment une surprise, mais il était bien le plus costaud sur le Mur. Gilbert a complètement craqué et termine en dehors du Top 10.  

16h20 : Deuxième passage sur le Mur

Ten Dam et Bardet abordent le deuxième passage du Mur en tête. Ils sont rejoints et dépassés par Simon Geschke (All, Argos) qui passe le Mur en tête avec quelques secondes d'avance sur un peloton où les favoris se neutralisent. 

15h50 : À 50 km du but, la course s'anime

A 50 km de l'arrivée et au pied de la côte de Bohisseau, le peloton n'est plus qu'à une poignée de secondes des échappés pour qui l'aventure est finie. On entre dans une nouvelle phase de la course. Plusieurs coureurs essaient de sortir et dynamitent la course. Nouvelle mauvaise nouvelle pour Jelle Vanendert, victime d'une crevaison dans la côte de Bohisseau. 

Après le jeu des attaques, Laurens Ten Dam (P-B, Blanco) et Romain Bardet (Fra, AG2R) se retrouvent à l'avant avec 20 secondes d'avance. 

14h40 : Premier passage sur le Mur

Les échappés passent pour la première fois au sommet du Mur de Huy. C'est le coureur de Loverval, Gilles Devillers, qui s'offre l'honneur de franchir la ligne en tête. Il reste encore deux passages avant la fin de la course. Le peloton arrive dans le Mur avec plus ou moins 6 minutes de retard. 

14h20 : Vanendert au sol

Jelle Vanendert (Bel, Lotto-Belisol) est pris dans une chute au sein du peloton avec plusieurs autres coureurs. Le Belge (4e en 2012) repart sans trop de problème, contrairement à Matteo Montagutti (Ita, AG2R) qui est plus sérieusement touché et doit quitter la course. 

12h35 : Échappée formée avec deux Belges à l'avant

Gilles Devillers (Bel, Crelan-Euphony) lance une offensive au km 20, il emmène avec lui Pirmin Lang (Sui, IAM). Les deux hommes creusent avant d'être rejoints par un troisième fuyard: Jurgen Van Goolen (Bel, Accent Jobs-Wanty). Après une cinquantaine de kilomètres, le trio compte près de 10 minutes d'avance sur le peloton.    

12h10 : Départ depuis Binche

Après une légère chute de Thomas Rohregger (Aut, RadioShack) pendant le défilé du départ fictif, le peloton s'est élancé depuis Binche pour les 205 km de la Flèche Wallonne. Un seul non partant, l'Italien Daniele Pietropolli (Ita, Lampre).   

11h55 : Hazard encourage Gilbert avant le départ

10h30 : Les bus des équipes coincés sur la E42

Les bus de certaines équipes sont coincés sur les travaux de l'autoroute E42. Si le retard est trop important, le départ de la course, donné depuis Binche, sera retardé.

Vos questions, commentaires et réactions :

J.Helguers avec Belga & AFP

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK