Tirreno-Adriatico: Exploit de Contador sur des rampes à 30%

Contador en plein effort
Contador en plein effort - © YUZURU SUNADA - BELGA

El Pistolero a réussi son coup. Le coureur espagnol a réalisé un véritable exploit lors de la 5e étape de Tirreno-Adriatico. Déjà vainqueur lors de la 4e étape, Contador a salué ses adversaires sur les pentes du Passo Lanciano à plus de trente kilomètres de l'arrivée. Il s'est ensuite débarrassé des échappés sur les rampes à 30% de Guardiagrele. Le maillot bleu est désormais solidement sur ses épaules.

L’étape débute avec une échappée de huit coureurs qui parviendront à accumuler un avantage maximal de douze minutes. Sur les rampes du Passo Lanciano, 11km de montée à 8,5% de moyenne et 13% de pente maximale, trois coureurs se dégageaient. L’Américain Benjamin King, l’Allemand Simon Geschke et l’Espagnol David De La Cruz.

Et c’est sur ces mêmes rampes que la bagarre entre les hommes forts de ce Tirreno-Adriatico débutait. A plus de 35 kilomètres de l’arrivée Alberto Contador et Nairo Quintana, protagonistes la veille, allumaient la mèche et prenaient l’avantage avant de se faire rejoindre très vite par le peloton. L’Espagnol de chez Tinkoff qui avait visiblement des fourmis dans les jambes se remettait en danseuse quelques kilomètres plus tard et cette fois-ci plus personne ne parvenait à le suivre.

Contador pouvait désormais creuser l’écart sur ses concurrents. L’Espagnol transitait au GPM avec 40 secondes d’avance sur Pozzovivo, Peraud, Quintana, Nieve et Caruso. Kwiatkowski était quant à lui distancié de quatre minutes. Après une descente réalisée très rapidement, Contador revenait sur le groupe de tête et accroissait sensiblement son avantage avant d’affronter la terrible montée vers Guardiagrele.

Sur les pentes à 30% (22% de moyenne), Contador se défaisait, non sans difficulté, de ses compagnons de route et s’envolait vers un doublé après la victoire de samedi.

Ses adversaires étant loin derrière, Contador s'est facilement emparé du maillot bleu. Il dispose désormais de 2min08 d'avance sur Quintana, 2min15 sur Kreuziger, 2min38 sur Moreno et 2min40 sur Peraud. Kwiatkowski fortement retardé sort du top 10 au général.

G. Zidda

Les classements :

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK