Stuyven : "Ma forme est bonne et l'arrivée me convenait"

Cinquième mardi, Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) a progressé de deux places mercredi dans la cinquième étape du Tour de Suisse. le coureur belge n'a été devancé que par le champion d'Italie Elia Viviani, vainqueur pour la deuxième journée de suite, et le Slovaque Peter Sagan, leader du général.

Stuyven se sentait bien pendant l'étape et a demandé à son équipe de collaborer à la poursuite des échappés. "C'était un petit groupe et je me sentais bien, donc nous avons donné un coup de main à Bora-Hansgrohe", a expliqué Stuyven. "Kiel Reijnen est tombé hier et s'est blessé au genou, mais il a pris un long relais devant. Après, c'est Michael Gogl qui a collaboré à la poursuite."

"L'arrivée me convenait", a ajouté Stuyven. "Le sprint était mouvementé, il y avait un petit trou avec Sagan et Viviani. Je devais venir d'un peu loin et j'aurais dû, avec ces jambes, rester dans une roue. C'était la position parfaite pour disputer ce sprint, mais c'est aussi ça la course. Je termine troisième. Je dois en être heureux. Ma forme est bonne et c'est important en vue de ce suit cette semaine."

Stuyven espère une sélection au Tour de France. De bonnes prestations au Tour de Suisse peuvent l'aider à cette fin.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK