Soupçonné de dopage, Alessandro Petacchi écarté du Giro par la RAI

Alessandro Petacchi n'interviendra plus sur le Giro 2019 pour la RAI
Alessandro Petacchi n'interviendra plus sur le Giro 2019 pour la RAI - © MANUEL QUEIMADELOS - BELGA

Après l’annonce mercredi de l’UCI d’un potentiel « usage de méthodes interdites » le concernant, l’ancien coureur cycliste italien Alessandro Petacchi a vu son rôle de consultant de la télévision italienne RAI sur l’actuel Giro prendre fin.

Petacchi, 45 ans, qui a pris sa retraite en 2015 après avoir remporté pas moins de 152 victoires (la plupart au sprint), est soupçonné d’être impliqué dans l'« Opération Anderlass », une vaste enquête de dopage sanguin qui tourne autour du médecin allemand Mark Schmidt, arrêté le 27 février à son cabinet d’Erfurt (Allemagne) en marge des championnats du monde de ski nordique à Seefeld (Autriche). Elle concerne 21 sportifs de huit nationalités et de cinq sports différents, selon l’annonce du parquet de Munich faite le 21 mars.

Petacchi avait déjà été suspendu un an à la suite d’un contrôle positif au salbutamol dans le Giro 2007. Il a nié toute implication avec le Dr Schmidt qui était pourtant le médecin de l’équipe Milram quand il courait avec celle-ci en 2008. Il est soupçonné d’avoir pratiqué des transfusions sanguines autologues durant les saisons 2012 et 2013.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK