Sentiments mitigés pour la médaillée d'argent Nicky Degrendele

La cycliste sur piste Nicky Degrendele a offert mardi à la Belgique une médaille d'argent aux championnats d'Europe disputés à Glasgow en s'adjugeant la 2e place dans l'épreuve de keirin, où les coureurs sont précédés d'une moto. A priori, la cycliste aurait signé des deux mains pour une médaille d'argent, "mais une fois que vous en êtes là, vous voulez monter sur la première marche du podium", a-t-elle indiqué mercredi matin à son retour à l'aéroport de Bruxelles-National.

"J'aurais signé des deux mains pour une médaille d'argent. Surtout quand je vois d'où je viens", a-t-elle indiqué. "J'avais réalisé de mauvais chronos à l'entraînement et n'avais vraiment pas effectué une super préparation."

Mais la cycliste se montre toutefois un peu déçue. Lors des championnats du monde, disputés plus tôt cette année, elle avait décroché la médaille d'or de manière inattendue. "Une fois que vous êtes à ce niveau, vous voulez décrocher l'or. Et je sentais bien mes jambes", a-t-elle regretté.

Avec une médaille d'argent, elle se montre toutefois satisfaite. "C'est une belle première course de qualification pour les Jeux olympiques et il faut encore travailler davantage. Les jeux qui auront lieu dans deux ans constitue le gros objectif à long terme. En attendant, elle souhaite une nouvelle fois goûter à la victoire lors des prochains championnats du monde.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK