Rétro "Flèche Brabançonne" : De grands champions et de grosses surprises...

Rétro "Flèche Brabançonne" : De grands champions et de grosses surprises...
5 images
Rétro "Flèche Brabançonne" : De grands champions et de grosses surprises... - © RTBF - Belga

La soixantième édition de la Flèche Brabançonne, qui clôt le chapitre des Flandriennes pour ouvrir celui des Ardennaises, aurait dû tenir en haleine tous les passionnés de vélo ce mercredi. Mais la pandémie de coronavirus en a décidé autrement...

>> Nos cinq grands moments de l'E3 : Boonen le cannibale, Merckx à la diète...

>> Gand-Wevelgem en sept éditions mémorables

>> Ronde 2017 : Le jour où Philippe Gilbert a mis la Flandre à ses pieds

Pour atténuer votre peine, nous vous proposons de revivre, par écrit ou en vidéo, quelques-unes des plus belles éditions de la Brabantse Pijl... Une course créée en 1961 qui a souri aux plus grands champions, mais qui a aussi connu son lot de surprises !

2005-2007 : Les années Oscar Freire

L'Espagnol Oscar Freire possède un palmarès assez atypique et a réalisé quelques triplés aussi prestigieux qu'étonnants. Trois fois Champion du Monde (1999, 2001, 2004) et triple lauréat de Milan-Sanremo (2004, 2007, 2010), le natif de Torrelavega a également régné sur la Flèche Brabançonne entre 2005 et 2007.

Le leader de l'équipe Rabobank avait trouvé un terrain de jeu idéal du côté d'Alsemberg : jamais décramponné, il a réussi à régler au sprint ses derniers compagnons d'échappée trois fois de suite. Du grand art !

2013 : Un sprint royal entre Peter Sagan et Philippe Gilbert

D'autres "légendes" du cyclisme figurent au palmarès de la Flèche Brabançonne : Eddy Merckx, Jan Janssen, Freddy Maertens, Roger De Vlaeminck, Claudy Criquielion, Johan Museeuw, Michele Bartoli...

En 2013, Peter Sagan y remporte son quatrième succès en Belgique, après deux étapes des Trois Jours de La Panne et Gand-Wevelgem quinze jours plus tôt.

Après un somptueux duel avec le Champion du Monde Philippe Gilbert, le coureur de la Liquigas, alors âgé de 23 ans, devance son rival belge de quelques centimètres sur la ligne d'arrivée tracée à Overijse.

Philippe Gilbert prendra sa revanche l'année suivante pour ajouter une deuxième Flèche Brabançonne à son tableau de chasse, après celle conquise en 2011.

Edwig Van Hooydonck, le recordman de victoires

Edwig Van Hooydonck n'a gagné "que" vingt courses en dix ans de carrière, mais l'Anversois avait bon goût : deux Tours des Flandres, Kuurne-Bruxelles-Kuurne, A travers la Belgique... et quatre éditions de la Flèche Brabançonne, entre 1987 (son tout premier succès) et 1995 (son tout dernier succès) !

En 1987, le coureur de l'équipe Superconfex n'a que vingt ans lorsqu'il décoche une première Flèche du côté de Rhode-Saint-Genèse. C'est ensuite à Alsemberg qu'il va lever les bras à trois reprises, toujours pour le compte d'équipes néerlandaises (Buckler, Wordperfect et Novell), en 1991, 1993 et 1995.

Un "one-shot" pour De Waele, Rosseler, Hermans, Wellens...

La Flèche Brabançonne a également souri à quelques coureurs qui n'ont jamais réussi à inscrire leur nom au palmarès d'une autre Classique belge du printemps.

C'est le cas notamment de Fabian De Waele qui, en 2002, porte les couleurs de la prestigieuse équipe Mapei-QuickStep après avoir passé cinq saisons chez Lotto. Du côté d'Alsemberg, il devance dans un sprint à trois ses compatriotes Erwin Thijs (Palmans - Collstrop) et Chris Peers (Cofidis) : un podium 100% belge, et assez surprenant !

Huit ans plus tard, autre podium 100% belge complètement déluré : c'est également au terme d'un sprint à trois que Sébastien Rosseler (RadioShack) surprend le jeune Thomas De Gendt (Topsport Vlaanderen) et Jurgen Vandewalle (QuickStep-Innergetic). Assurément le plus beau succès de la carrière du Buffle de Stoumont !

En 2015, Ben Hermans profite du marquage à la culotte sur son coéquipier chez BMC Philippe Gilbert pour aller remporter sa première victoire en plus de quatre ans alors qu'en 2018, c'est Tim Wellens (Lotto-Soudal) qui décroche la timbale en solitaire, devant l'Italien Sonny Colbrelli (Bahrain Merida), vainqueur l'année précédente, et son coéquipier Tiesj Benoot...

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK