Report du verdict dans l'affaire Patrick Van Gansen après le dépôt d'une nouvelle plainte

Report du verdict dans l'affaire Patrick Van Gansen après le dépôt d'une nouvelle plainte
Report du verdict dans l'affaire Patrick Van Gansen après le dépôt d'une nouvelle plainte - © CHRISTOF STACHE - AFP

Une quatrième plainte a été déposée contre Patrick Van Gansen, manager général et directeur sportif de l'équipe cycliste Health Mate Ladies Team, accusé de violences psychologiques et de comportement sexuellement inapproprié par plusieurs membres de son équipe. La commission d'éthique de l'UCI (Union cycliste internationale) ne rendra son verdict dans cette affaire qu'une fois l'enquête ouverte à la suite de cette nouvelle plainte aura été clôturée.

Patrick Van Gansen s'est retrouvé l'année passée sous le feu d'accusations de violences psychologiques et de comportement sexuellement inapproprié de la part de trois cyclistes de son équipes, l'Israélienne Esther Meisels, la Suédoise Sara Mustonen et la Française Chloë Turblin. Les trois femmes avaient introduit une plainte auprès de la commission éthique de l'UCI.

Cette dernière a bouclé son enquête et pris une décision, mais elle ne pourra la faire connaître. En effet, une 4e plainte a été déposée, et le verdict ne sera connu qu'au terme de la nouvelle enquête qui doit être menée.

Selon le site spécialisé Cyclingnews, cette 4e plainte a été déposée par une cycliste pour comportement sexuel violent. Elle n'aurait pas porté plainte plus tôt par crainte de perdre son travail, elle qui est également employée dans la société de Patrick Van Gansen.

Patrick Van Gansen dément les accusations portées contre lui. Il compte déposer plainte pour diffamation.

L'équipe Health Mate Ladies Team a cessé ses activités fin 2019 à la suite de cette affaire, après le retrait du sponsor principal.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK