Remco Evenepoel : "C’est ma première victoire après mon accident en Lombardie, c’est important"

Remco Evenepoel a retrouvé le chemin de la victoire sur le chrono du Tour de Belgique, dix mois après sa terrible chute sur le Tour de Lombardie. Le jeune coureur belge est satisfait de sa performance sur un parcours qu'il a jugé difficile : "Ça fait mal, ce ne sont pas mes épreuves favorites en tant que contre-la-montre. Je suis tout de même satisfait parce qu’on a beaucoup travaillé pour ça. Hier j’ai roulé pour le classement, aujourd’hui je voulais absolument gagner. C’est un peu dommage pour Yves (Lampaert) que je l’ai dépassé. On l’avait d’ailleurs dit avant l’étape, peut-être qu’on peut être premier et deuxième aujourd’hui. C’est évidemment satisfaisant. J’ai entendu au départ qu’il avait le meilleur temps et qu’il avait un temps remarquable".

Et le vent a également joué un rôle dans ce chrono : "Quand je suis venu reconnaitre le parcours ce matin, le vent était encore favorable, quand je suis passé il était plus défavorable. Je dois développer moins de puissance que Yves mais je dois tourner les jambes plus vite. Finalement, j’ai été plus rapide".

Après sa longue convalescence suite à sa chute en Lombardie, Evenepoel revient petit à petit et retrouve ses sensations : "C'est vraiment important après la longue interruption de pouvoir développer une telle puissance dans mes qualités de coureur de contre-la-montre. C’est ma première victoire après mon accident en Lombardie, c’est important. C’est vraiment quelque chose d’incroyable".

Leader au général, Remco n'a pas encore établi son plan pour les prochaines étapes : "Je ne sais pas quelle est mon avance au classement mais on va faire le mieux possible. J’espère qu’on pourra encore prendre une victoire d’étape. Evidemment après cette longue interruption, c’est magnifique, je dois remercier tous ceux qui m’ont permis de revenir au sommet, maman, papa, Oumi (sa petite amie) et l’équipe évidemment".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK