Quintana dément avoir attaqué dans la descente du Stelvio

Nairo Quintana
Nairo Quintana - © LUK BENIES - BELGAIMAGE

Accusé par Patrick Lefevere de n'avoir pas respecté la neutralisation de la course dans la descente du Stelvio, le Colombien Nairo Quintana (Movistar), nouveau maillot rose du Tour d'Italie qu'il a ravi à son compatriote Rigoberto Uran (Omega Pharma-Quick.Step), a nié avoir attaqué lors de cette 16e étape mardi.

"Je n'ai pas attaqué dans la descente (du Stelvio). Il y a eu un coureur qui est parti devant, un autre a suivi, il fallait décider rapidement, j'y suis allé. En bas, j'ai vu que l'échappée s'était faite. La moto avec le drapeau rouge ? Il pleuvait beaucoup, je n'ai pas bien vu", a juré Nairo Quintana, vainqueur de l'étape et nouveau leader au classement général au détriment du coureur de Patrick Lefevere.

"Je savais qu'elle devait signaler les virages dangereux mais rien de plus. La polémique ? je n'en comprends pas les raisons. C'est dans la dernière montée que j'ai creusé l'écart. Rolland m'a donné un coup de main. J'ai fait cette ascension à mon rythme mais j'ai donné le maximum. Depuis le début de la saison, je pense confirmer que je n'ai pas terminé par hasard deuxième du Tour de France l'an dernier. Dans ce Giro, j'ai eu des problèmes mais je n'ai pas perdu espoir. J'ai été soutenu par mon équipe, elle m'a maintenu sa confiance. On fait une course superbe."

Belga

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK