Pour Tim Wellens, le Tour de Pologne était bien plus qu'une préparation pour Rio

Pour Tim Wellens, le Tour de Pologne était bien plus qu'une préparation pour Rio
Pour Tim Wellens, le Tour de Pologne était bien plus qu'une préparation pour Rio - © YUZURU SUNADA - BELGA

Tim Wellens (Lotto-Soudal) a remporté lundi le classement final du Tour de Pologne suite à la dernière étape, un contre-la-montre de 25 kilomètres. "Je suis super heureux de cette victoire. Ce Tour de Pologne n'était pas qu'une préparation pour les Jeux Olympiques de Rio, mais un vrai objectif", a réagi le Limbourgeois après son succès.

Leader confortable au matin de l'exercice chronométré autour de Cracovie, Tim Wellens n'avait pas de craintes à se faire quant à sa première place au général. Mais avec une belle 13e place dans ce contre-la-montre, il a davantage creusé l'écart sur ses poursuivants. "J'y suis allé à fond", a raconté celui qui a également remporté le classement de la montagne et du coureur le plus actif. Pour couronner le tout, Lotto-Soudal a enlevé le classement par équipes.

"Cette course à étapes possède sensiblement le même niveau que l'Eneco Tour, qui dure aussi une semaine. C'était ma première participation ici et on m'avait dit que l'organisation était bonne et le parcours agréable. Je suis parvenu à faire la différence dans l'étape de samedi, qui était très compliquée à cause des conditions météorologiques. D'ailleurs, l'étape de dimanche a été neutralisée. Je pense que c'était la bonne décision car il était trop dangereux de rouler", a ajouté le Belge de 25 ans, déjà vainqueur d'une étape à Paris-Nice et au Tour d'Italie cette année.

Tim Wellens devrait, selon toute vraisemblance, faire partie de l'équipe belge pour les prochains Jeux Olympiques de Rio. "Cette semaine aura été une bonne préparation avec quelques longues étapes. Mais ce n'était pas que ça pour moi, c'était un réel objectif. J'étais très motivé et je suis très content de cette belle victoire."

Wellens est le quatrième Belge vainqueur sur les routes du Tour de Pologne après Roger Diercken (1960), Andre Delcroix (1974) et Johan Vansummeren (2007). Il succède au palmarès à l'Espagnol Ion Izagirre (Movistar).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK