Philippe Gilbert va discuter avec l'UCI et les organisateurs pour plus de sécurité

Philippe Gilbert souhaite plus de sécurité
Philippe Gilbert souhaite plus de sécurité - © DAVID STOCKMAN - BELGA

Ce mardi, un groupe de travail mis en place par l’Union cycliste internationale (UCI) se réunira pour discuter de la sécurité dans le cyclisme. Les coureurs Philippe Gilbert et l’Italien Matteo Trentin se joindront au groupe, qui insiste pour prendre des mesures après les nombreux accidents survenus cette saison.

Le duo agira au nom du syndicat des cyclistes CPA (Cyclistes Professionnels Associés) et commentera un document préparé par l’organisation qui contient un certain nombre de recommandations. Il s’agit notamment de ce qui peut être amélioré en termes d’arrivées, de distances de sécurité pour les véhicules dans les courses, de signalisation, des zones de ravitaillement, au cours des trois derniers kilomètres, etc.

Des représentants des coureurs, des équipes, des organisateurs et de l’UCI participent à cette réunion.

"Nous sommes convaincus que les discussions avec les autres parties intéressées conduiront à une adaptation des règles afin de garantir plus de sécurité dans les courses. Parce que c’est une question très urgente", a déclaré le président de la CPA, Gianni Bugno, qui suit le Giro. "J’espère que les organisateurs et l’UCI écouteront les propositions de la CPA et des coureurs, car leur sécurité passe avant tout et mérite plus d’attention".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK