Philippe Gilbert s'est "pris au jeu"

Philippe Gilbert s'est "pris au jeu"
Philippe Gilbert s'est "pris au jeu" - © LIONEL BONAVENTURE - BELGAIMAGE

Echappé depuis le début de la 3e étape en compagnie du Français Florian Vachon, puis rejoint en cours d'étape par Thomas Voeckler, Philippe Gilbert a fait la course en tête mercredi sur Paris-Nice. Le Remoucastrien a été repris à l'entrée des dix derniers kilomètres, mais est néanmoins passé en tête des trois difficultés répertoriées de la journée, endossant à l'arrivée le maillot à pois du meilleur grimpeur.

"Ce n'est pas mon premier maillot à pois, je l'ai porté sur le Tour de Lorraine, en Picardie, et même sur le Tour de France. Je me suis pris au jeu dans la journée et c'est sympa de l'avoir. Mais il sera très dur à garder et je ne pense pas que j'irai demain (jeudi) dans une échappée. J'espérais que notre échappée provoquerait la création d'un groupe mais personne ne nous a suivis. A deux, c'était impossible d'espérer avec seulement trois minutes d'avance, alors nous avons ralenti. Ensuite on a eu le renfort de Voeckler et on a repris du terrain, mais les routes étaient idéales pour la poursuite."

Gilbert, meilleur Belge au classement général, pointe désormais à la 10e place, à 14 secondes du nouveau leader australien Michael Matthews.

Belga

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK