Petr Vakoc veut être compétitif en février après un an d'indisponibilité

Petr Vakoc espère faire son retour à la compétition en février prochain. Le Tchèque de l'équipe Quick-Step Floors est indisponible depuis plus d'un an.

Fin janvier, Vakoc a été impliqué dans une collision avec un camion lors d'un entraînement en Afrique du Sud. Ses compagnons Bob Jungels et Laurens De Plus s'en sont sortis sans dommages notables, mais Vakoc a été grièvement blessé. Il s'est cassé des vertèbres et a longtemps été hospitalisé. Le Tchèque a raté toute la saison, mais après une longue réhabilitation, il espère retrouver le peloton en 2019.

"Après trois opérations, des mois de réhabilitation et la lente augmentation du travail à l'entraînement, je semble prêt pour un retour", déclare Vakoc, 26 ans, mardi, dans un communiqué de son équipe. "Je ne veux pas seulement reprendre le fil de la vie normale, je veux aussi courir. Mon objectif est de pouvoir recommencer dans cent jours. Si tout se passe comme prévu, je prendrai un dossard et je me mettrai sur la ligne de départ avec le reste du 'Wolfpack'."

Vakoc revient également sur l'accident et fait une suggestion. "Je sais qu'on ne peut pas exclure tous les accidents, mais le risque peut être réduit. Souvent, les automobilistes ne se rendent pas compte à quel point il est dangereux de croiser les coureurs avec une marge de quelques centimètres seulement. C'est un sujet sur lequel je travaille depuis des mois. Je veux que la situation s'améliore. Peut-être faudrait-il introduire une règle qui stipule que lorsqu'on dépasse des coureurs, il y ait au moins un mètre et demi de distance. C'est déjà la norme dans de nombreux pays."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK