Benoot empoche la 6e étape de Paris-Nice au terme d'un joli solo

Tiesj Benoot (Team Sunweb) a remporté en solitaire la sixième étape de Paris-Nice (WorldTour), vendredi à Apt. Après 161,5 kilomètres au départ de Sorgues, le Belge a ponctué une tactique d'équipe payante au terme d'une journée au profil accidenté. Au général, l'Allemand Maximilian Schachmann (BORA-hansgrohe) reste leader à la veille de l'épilogue d'une 'Course au soleil' amputée de sa dernière journée dimanche à cause de la pandémie de coronavirus.

Benoot, désormais deuxième du général à 36 secondes de Schachmann (NDLR : le jury a décidé de reclasser l'Allemand dans le même temps que le groupe Matthews, malgré sa chute dans le dernier kilomètre), a devancé son équipier australien Michael Matthews de 22 secondes, qui a réglé le groupe des poursuivants. Sergio Higuita (EF Pro Cycling) a terminé 3e devant le Luxembourgeois Bob Jungels (Deceuninck-Quick Step) et le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step).

Vendredi matin, c'est dans un contexte particulier que le peloton s'est élancé, sans l'équipe Bahrain-McLaren, qui a décidé de se retirer de la course. Après de nombreuses tentatives, un groupe de sept coureurs s'est formé aux avant-postes.

Après avoir compté 1:30 d'avance sur le peloton, le groupe s'est étiolé au fil des kilomètres. Les Français Nicolas Edet et Romain Bardet ont profité des pourcentages de la côte de Caseneuve (5.1 km à 5.4%) pour s'échapper.

Derrière, Soren Kragh Andersen (Team Sunweb), dauphin de Schachmann au général au départ de l'étape, a placé une franche accélération. Le Danois, grâce à ses qualités de rouleur, est parvenu à faire la jonction avec le duo français.

Plus fort que ses rivaux, Kragh Andersen a lâché tour à tour Edet et Bardet pour se retrouver seul à 15 bornes de l'arrivée. Tiesj Benoot, qui a contré une attaque de Vincenzo Nibali, a déposé l'Italien pour rejoindre son équipier. Le Belge, impressionnant de facilité, est parti seul à 12 km de l'arrivée.

Le Gantois a résisté avec brio au groupe de poursuivants afin de remporter la troisième victoire de sa carrière. Benoot, 26 ans, avait déjà enlevé les Strade Bianche (2018) et la première étape du Tour du Danemark (2019).

Benoot a profité de sa victoire pour revenir à 18 secondes de Schachmann, qui a chuté dans le dernier kilomètre, perdant quelques précieuses secondes dans l'aventure. Le Colombien Higuita est 3e à 43 secondes.

Vendredi en fin de matinée, les organisateurs annoncé vendredi l'annulation de la dernière étape prévue dimanche autour de Nice (113,5 km) en raison de la pandémie de coronavirus. Les classements seront donc arrêtés samedi au soir de la 7e étape de montagne entre Nice et Valdeblore La Colmiane (166,5 km), la seule arrivée au sommet de l'épreuve.

Israel Start-Up Nation a annoncé qu'il se retirait de la course en raison de l'évolution de la situation relative au coronavirus et ses coureurs ne prendront pas le départ de la dernière étape samedi.

Le classement général après l'étape 6 :

1. Maximilian Schachmann (All/BOH) les 938.5km en 22h46:42 (moy. 41.20144km/h)

2. Tiesj Benoot (Bel/SUN) à 0:18

3. Sergio Higuita (Col/EF1) 0:43

4. Felix Grosschartner (Aut/BOH) 0:50

5. Michael Matthews (Aus/SUN) 0:52

6. Vincenzo Nibali (Ita/TFS) 01:04

7. Rudy Molard (Fra/GFC) 01:18

8. Thibaut Pinot (Fra/GFC) 01:19

9. Tanel Kangert (Est/EF1) 01:34

10. Julian Alaphilippe (Fra/DQT) 01:47

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK