Jelle Wallays remporte son deuxième Paris-Tours après un superbe solo de 40 kilomètres

Jelle Wallays (Lotto-Soudal) s’est à nouveau imposé sur Paris-Tours après sa victoire en 2014. Ce dimanche, il a réalisé un super solo en s’échappant à une quarantaine de kilomètres de l’arrivée. A ce moment, il a bénéficié de la crevaison de Soren Kragh Andersen pour prendre son envol, seul. A un peu moins de quinze kilomètres de l’arrivée, on a assisté à un regroupement derrière le Belge. Il possèdait alors un peu plus de 1min 20 d’avance. Juste avant les cinq kilomètres, des attaques se sont lancées à l'arrière : Niki Terpstra et Oliver Naesen sont sortis en contre-attaque. En vain. Mais ils se sont tous deux placés sur le podium, Terpstra en deux, Naesen en trois. 

Il s'agit de la huitième victoire de la carrière de Wallays, lui qui a notamment remporté A travers la Flandre en 2015, le GP Pino Cerami en 2016 et la 18e étape du Tour d'Espagne 2018.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK