Neilands surprend les Belges Stuyven et De Buyst et s'adjuge le Grand Prix de Wallonie

Le Letton Krists Neilands (Israel Cycling Academy) s'est adjugé ce mercredi la soixantième édition du Grand Prix de Wallonie, disputé sur la distance de 205,9 kilomètres entre Blegny et la Citadelle de Namur.

Le puncheur de 25 ans, qui a tenté sa chance - avec succès - à neuf kilomètres de l'arrivée, a conservé quelques mètres d'avance sur la ligne d'arrivée pour remporter la plus belle victoire de sa carrière devant les Belges Jasper Stuyven (Trek-Segafredo), tenant du titre, et qui avait à cœur de s’illustrer après sa non-sélection pour les Mondiaux, et Jasper De Buyst (Lotto Soudal).

Le final avait auparavant été animé par deux jeunes coureurs belges, Laurens Huys, stagiaire au sein de l'équipe Wallonie-Bruxelles, et Sylvain Moniquet, qui portait le maillot de l'équipe nationale belge de Rik Verbrugghe, mais les deux hommes ont été engloutis par le peloton des favoris à dix kilomètres de l'arrivée.

L'échappée de la première heure, qui comprenait notamment le Belge Baptiste Planckaert (Wallonie-Bruxelles) et l'Allemand Nico Denz (AG2R La Mondiale), les derniers survivants de cette échappée, avait pour sa part été reprise à une vingtaine de kilomètres du but.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK