Naesen : "Je ne pense pas que Froome va vivre une très belle semaine"

Oliver Naesen au micro de la RTBF
Oliver Naesen au micro de la RTBF - © Tous droits réservés

Chris Froome est de retour à la compétition. Malgré l’annonce de son contrôle anormal sur la dernière Vuelta, le Britannique est en effet au départ ce mercredi de la Ruta del Sol. Une présence qui fait quelque peu grincer des dents dans le peloton même si celui-ci refuse de condamner à la hâte le quadruple vainqueur du Tour de France.

"Je ne sais pas vraiment ce qu’il s’est passé donc je ne veux pas dire s’il doit être suspendu ou non. Mais c’est sûr que ce n’est pas normal de laisser courir un coureur qui est sous investigations, juge Oliver Naesen au micro de la RTBF. Si c’est moi ou n’importe quel autre coureur qui subissons la même chose, nous serions au moins ‘non-actifs’. Ce n’est donc pas l’idéal."

"Je ne pense pas qu’il va vivre une très belle semaine, poursuit le champion de Belgique sur route. Il y a six fois plus de médias que les autres années. Et vous (les médias, ndlr) n’êtes là que pour parler de Froome. Ça ne va pas être chouette pour lui. Et puis, tous les autres coureurs sont un peu méfiants maintenant."

Sky attise un peu le feu

Même son de cloche du côté de Maxime Monfort qui souligne surtout le côté médiatique encombrant de cette hstoire.

"Il y a beaucoup trop d’attention médiatique autour de ça, souffle le Bastognard. Il y a beaucoup de problèmes dans ce dossier : il y a Froome qui a fauté ou pas, il y a l’UCI qui ne prend pas de décision et au-delà de tout ça, il y a des détails dans cette affaire que seules les personnes concernées connaissent. C’est donc vraiment difficile pour nous acteurs du peloton d’avoir une opinion précise."

En décidant de faire courir Froome, Sky attise un peu le feu. Ce n’était peut-être pas nécessaire, estime le coureur de Lotto-Soudal. En même temps, Froome est leur coureur 'médiatique' et celui qui peut gagner les plus belles courses.  Ce qui est sûr, c’est qu’il a le droit d’être ici parce qu’il n’a pas encore été suspendu. C’est normal qu’ils utilisent aussi le règlement. On peut leur reprocher beaucoup de choses mais sans doute pas de respecter le règlement."

Julien Jurdie (manager d'AG2R La Mondiale) : "Sky a malheureusement l'habitude de gérer ces affaires"

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK