Monfort souffre, Schleck se sent bien

Monfort souffre, Schleck se sent bien
Monfort souffre, Schleck se sent bien - © Tous droits réservés

Maxime Monfort (Radioshack-Leopard) a vécu un début de journée difficile ce vendredi après sa chute jeudi lors de la 6ème étape du Tour de Suisse, remportée par son équipier Grégory Rast. Son leader Andy Schleck, 15ème de l'étape, a lui engrangé de la confiance en vue du Tour de France.

Maxime Monfort souffre de contusions à la hanche et de brûlures après être allé au sol jeudi. "C'était vraiment difficile en début d'étape, mes muscles n'étaient pas encore chauds", a confié le coureur de l'équipe Radioshack-Leopard sur le site internet de son équipe. "Je me suis senti mieux après une heure, j'ai repris espoir pour le reste de la journée. La première longue ascension s'est bien déroulée, contrairement à la montée finale où j'ai terminé loin."

Son leader Andy Schleck retrouve lui ses sensations d'il y a deux ans après une année 2012 gâchée par les blessures et un début 2013 très difficile. "Je me sens bien, ça revient doucement. Il ne me manque plus grand chose pour accompagner les meilleurs. Le but aujourd'hui était de me tester, aller loin dans l'effort. J'ai un peu coincé dans le dernier kilomètre de l'ascension finale, mais je me suis très bien senti sur tout le reste de la montée. Je suis heureux de ce résultat. Une journée comme aujourd'hui me donne beaucoup de confiance en vue du Tour de France", s'est réjoui le cadet des frères Schleck à 15 jours du Grand Départ en Corse.


Belga

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK